Un total de 350 automobilistes ont passé par le barrage routier érigé vendredi soir, dans le cadre de l'opération VACCIN.

350 conducteurs vérifiés par la SPS et la SQ

Les policiers de la Sécurité publique de Saguenay (SPS) et de la Sûreté du Québec (SQ) ont intercepté 350 automobilistes, vendredi soir, dans le cadre de l'opération VACCIN (Vérification accrue de la capacité de conduite - Intervention nationale).
Les patrouilleurs se sont postés au coin du boulevard du Royaume et de la rue Stanley, à Jonquière, où ils ont érigé un barrage routier. Des 350 conducteurs qui ont fait l'objet d'une vérification, une quinzaine ont reçu un avertissement. Un automobiliste a dû se soumettre au test de l'ivressomètre et l'a échoué.
Par ailleurs, trois hommes ont été arrêtés pour conduite avec les facultés affaiblies dans la nuit de vendredi à samedi. Un homme dans la cinquantaine a été appréhendé à Chicoutimi-Nord alors qu'il conduisait sa voiture en état d'ivresse. Le test a révélé que le taux d'alcool dans son sang était deux fois supérieur à la limite permise. Plus tard en soirée, les patrouilleurs de la SPS sont intervenus lors d'un accident avec blessés survenu dans le secteur de Laterrière. Un homme dans la vingtaine a dû être conduit à l'hôpital pour des blessures mineures. Lorsqu'il a obtenu son congé, les policiers l'ont arrêté pour conduite avec les facultés affaiblies. Une troisième arrestation est survenue à 4h30 samedi matin, à Jonquière, alors qu'un homme dans la trentaine a été trouvé fautif pour les mêmes motifs dans la foulée d'une interception de routine.