Agression violente à Saint-Jean-Eudes: deux ans de prison pour le témoin à charge

Justice et faits divers

Agression violente à Saint-Jean-Eudes: deux ans de prison pour le témoin à charge

Normand Boivin
Normand Boivin
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Steven Gosselin-Côté a plaidé coupable, vendredi, aux accusations d’introduction par effraction dans une résidence et de voies de fait pour la sauvage agression du 11 octobre dernier, à Saint-Jean-Eudes. Il a été condamné à deux ans moins un jour de prison.
Saisie record de stupéfiants à Saguenay: l’accusé s’en va en désintoxication

Justice et faits divers

Saisie record de stupéfiants à Saguenay: l’accusé s’en va en désintoxication

Normand Boivin
Normand Boivin
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Marc-Olivier Tremblay, chez qui les policiers de Saguenay ont effectué une saisie record de stupéfiants en janvier, a pu reprendre sa liberté vendredi matin, en attendant son procès. Le juge Paul Guimond a estimé que sa décision ne minerait pas la confiance du public dans l’administration de la justice et ne lui ferait pas courir un risque inacceptable, compte tenu du désir de l’accusé de suivre une cure de désintoxication.
Victoire juridique pour Saguenay face à quatre transporteurs de déchets industriels

Justice et faits divers

Victoire juridique pour Saguenay face à quatre transporteurs de déchets industriels

Normand Boivin
Normand Boivin
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
La Cour supérieure donne raison à Saguenay dans le litige qui l’opposait aux transporteurs de déchets industriel, commercial et institutionnel (ICI) GFL Environnemental Inc. (anciennement Matrec), Services sanitaires Rodrigue Bonneau Inc., Waste Management Québec Inc., ainsi qu’à l’entreprise Gazon Savard Inc.
Un individu battu à Chicoutimi

Faits divers

Un individu battu à Chicoutimi

Patricia Rainville
Patricia Rainville
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Un individu a été battu, dans la nuit de mercredi à jeudi, dans une chambre de la rue Hôtel-Dieu, à Chicoutimi. L’homme a été conduit à l’hôpital, mais on ne craint pas pour sa vie. Un suspect a été arrêté.
Incendie suspect de véhicule à Alma

Faits divers

Incendie suspect de véhicule à Alma

Patricia Rainville
Patricia Rainville
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
La Sûreté du Québec enquête sur un incendie de véhicule, survenu dans la nuit de mercredi à jeudi, à Alma. Une voiture a été complètement détruite par les flammes, mais les enquêteurs expertisent également les voitures qui étaient stationnées à proximité.
La Couronne réclame cinq ans de prison pour Lapierre-Goulet

Justice et faits divers

La Couronne réclame cinq ans de prison pour Lapierre-Goulet

Normand Boivin
Normand Boivin
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Anthony Lapierre-Goulet saura, le 18 mai, si « des regrets sincères » et la ferme intention de renoncer à la pornographie juvénile auront été suffisants pour convaincre la juge Sonia Rouleau de lui donner une dernière chance, s’il pourra reprendre sa liberté après l’équivalent de 24 mois de détention préventive et s’il pourra avoir accès à Internet afin de suivre une formation de programmeur de jeux vidéo.
L’ex-militaire Martin Bourque obtient une dernière chance

Justice et faits divers

L’ex-militaire Martin Bourque obtient une dernière chance

Normand Boivin
Normand Boivin
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
L’ex-militaire Martin Bourque a joué avec le feu et s’est brûlé, mais la juge Sonia Rouleau lui a donné une dernière chance pour avoir brisé sa condition de ne pas utiliser Internet après sa libération du pénitencier. Il devra purger neuf mois de prison desquels seront soustraites trois semaines de détention préventive depuis son arrestation le 19 février.
Sévices à une enfant: à genoux sur une grille de métal

Justice et faits divers

Sévices à une enfant: à genoux sur une grille de métal

Normand Boivin
Normand Boivin
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Une femme dans la cinquantaine accusée de voies de fait armées, de voies de fait simples et de séquestration d’une enfant a mis un terme à son procès, mardi midi, en plaidant coupable à une seule accusation de voies de fait armées. Le juge Paul Guimond a suspendu le chef de voies de fait simples en échange de son plaidoyer de culpabilité et la couronne a retiré le chef le plus grave, celui de séquestration.
Coupable d’avoir agressé sa fille adoptive

Justice et faits divers

Coupable d’avoir agressé sa fille adoptive

Normand Boivin
Normand Boivin
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Un individu qui a abusé de sa fille adoptive entre 1972 et 1985 a plaidé coupable d’attentat à la pudeur, de grossière indécence et d’agression sexuelle. La cour a demandé la confection d’un rapport présentenciel et il reviendra devant la juge Sonia Rouleau, le 2 juin, pour recevoir sa peine d’emprisonnement.
Accusé d'agression sexuelle et de voies de fait armées sur un autre détenu à la prison de Roberval 

Justice et faits divers

Accusé d'agression sexuelle et de voies de fait armées sur un autre détenu à la prison de Roberval 

Normand Boivin
Normand Boivin
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Malgré ses promesses et l’admission de ses problèmes de violence, Keven Girard n’a pas réussi à convaincre le juge Pierre Lortie de le remettre en liberté en attendant son procès pour des agressions sexuelles sur un détenu de la prison de Roberval, des voies de fait armées, des vols et une introduction par effraction.
Pour la défense, il n’y a pas d’éléments sérieux qui incriminent Côté-Sévigny

Justice et faits divers

Pour la défense, il n’y a pas d’éléments sérieux qui incriminent Côté-Sévigny

Normand Boivin
Normand Boivin
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Selon Me Sylvain Morissette, le seul élément sérieux de la poursuite pouvant relier son client à l’agression du 11 octobre 2020 à Saint-Jean-Eudes est la présence de son camion sur les lieux. Personne n’a pu l’identifier de façon crédible, ses empreintes et son ADN sont nulle part, pas plus qu’on a retrouvé sur lui celui de la victime, et le témoignage de son fils n’est pas crédible, car il a menti à plusieurs reprises.
La Couronne convaincue que Côté-Sévigny dore son image

Justice et faits divers

La Couronne convaincue que Côté-Sévigny dore son image

Normand Boivin
Normand Boivin
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Selon la procureure de la Couronne Marie-Christine Savard, tout le témoignage de Stéphane Côté-Sévigny a été conçu pour se donner une image qu’il n’a pas. Le bon gars qui veut aider les autres, qui n’aime pas la drogue ni l’alcool et la violence. C’est pourquoi son témoignage, comme l’a admis son avocat, était si compliqué, si confus et si ardu. «Tout est planifié pour correspondre à ce qu’il veut qu’on croie de lui. Ce n’est pas un témoin qui se contredit, mais dans l’art du mensonge, il n’est pas excellent.»
Douze mois de prison dans la communauté et 25 000 $ à rembourser pour Carole Lechasseur

Justice et faits divers

Douze mois de prison dans la communauté et 25 000 $ à rembourser pour Carole Lechasseur

Normand Boivin
Normand Boivin
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Rongée par la honte et les regrets, Carole Lechasseur a été condamnée à 12 mois de prison dans la communauté, mais elle devra rembourser 25 000 $ au CPE Les Souriceaux de Saint-Prime, qu’elle avait fraudé de 37 000 $ entre décembre 2009 et avril 2018.
Une amie rencontrée sur Internet témoigne au procès de Stéphane Côté-Sévigny

Justice et faits divers

Une amie rencontrée sur Internet témoigne au procès de Stéphane Côté-Sévigny

Normand Boivin
Normand Boivin
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Une coiffeuse de Longueuil qui correspondait avec Alain Duchesne depuis la mi-mai, via Messenger, est venue dire à la cour que Stéphane Côté-Sévigny était bien chez Duchesne au moment où il est accusé d’avoir battu à coups de barre de fer un innocent dans son logement de Saint-Jean-Eudes, le 11 octobre 2020.
Policiers réunis illégalement: l’enquête complétée, mais pas de commentaires supplémentaires

Faits divers

Policiers réunis illégalement: l’enquête complétée, mais pas de commentaires supplémentaires

Patricia Rainville
Patricia Rainville
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Les deux policiers de Saguenay suspendus après avoir été épinglés réunis dans une yourte, alors que les règles sanitaires l’interdisent, ont repris le travail. Concernant les billets d’infraction remis aux personnes qui ne respectent pas les mesures, le dossier a finalement été transféré à la Sûreté du Québec puisqu’il s’agit de leur territoire. Et à propos de possibles mesures disciplinaires, le directeur du Service de police de Saguenay, Denis Boucher, a affirmé ne pas faire de commentaires supplémentaires, puisqu’il s’agit de dossiers confidentiels.
L’ancien propriétaire du Folie Bouffe reconnu coupable

Justice et faits divers

L’ancien propriétaire du Folie Bouffe reconnu coupable

Normand Boivin
Normand Boivin
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
L’ancien propriétaire du Folie Bouffe de Chicoutimi, Roger Gagnon, a été reconnu coupable d’agression sexuelle sur une ancienne employée qu’il tripotait sans son consentement, mais a été acquitté du chef plus grave concernant une seconde victime qu’il aurait assise sur son pénis en érection avant de lui éjaculer entre les cuisses.
Procès de Côté-Sévigny: le fils témoigne contre son père

Justice et faits divers

Procès de Côté-Sévigny: le fils témoigne contre son père

Normand Boivin
Normand Boivin
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Accusé lui aussi d’introduction par effraction et voies de fait armées graves contre un citoyen de Saint-Jean-Eudes le 11 octobre 2020, Steven Gosselin-Côté affirme avoir assisté, impuissant, au passage à tabac et en veut à son père de l’avoir impliqué en faisant défaut de l’informer de ses intentions. Depuis, il ne veut plus avoir de contacts avec lui et a décidé de collaborer avec la police.