Le Quotidien
Les trois Jonquiérois coaccusés pour l’attaque à la machette restent en détention

Justice et faits divers

Les trois Jonquiérois coaccusés pour l’attaque à la machette restent en détention

Normand Boivin
Normand Boivin
Le Quotidien
Les trois Jonquiérois coaccusés pour l’attaque à la machette restent en détention. Jimmy Tremblay, Patrick Violette et Charles Cormier ne sauront que la semaine prochaine si un juge accepte de les remettre en liberté en attendant leur procès. Ils sont accusés de ports de déguisement, de complot pour tentative d’introduction par effraction, de vol qualifié armé d’une machette, de menaces et de bris de condition.
Six ans pour invasion de domicile et trafic de stupéfiants

Justice et faits divers

Six ans pour invasion de domicile et trafic de stupéfiants

Normand Boivin
Normand Boivin
Le Quotidien
Thommy Gagnon, un jeune homme qui avait attiré l’attention, en février 2020, lorsqu’il avait comparu de son lit d’hôpital, le bras bandé, après avoir été lacéré par l’homme qu’il tentait d’intimider en relation avec une dette de drogue, a été condamné à six ans de pénitencier par le juge Pierre Lortie.
Agression à la machette à Jonquière: trois individus en détention

Actualités

Agression à la machette à Jonquière: trois individus en détention

Solveig Beaupuy
Le Quotidien
Trois individus cagoulés et armés ont été arrêtés par les policiers de Saguenay dans le stationnement d’un commerce du parc industriel de Jonquière, mardi soir, après avoir tenté de s’en prendre à une personne. Deux individus bien connus des milieux policiers, Patrick Violette, 44 ans, et Charles Cormier, 37 ans, ont ensuite comparu mercredi après-midi au Palais de justice de Chicoutimi pour faire face à des accusations respectives de port de déguisement dans un dessein dangereux, port d’une arme prohibée et bris de probation.
22 mois de prison pour 21 dossiers

Justice et faits divers

22 mois de prison pour 21 dossiers

Normand Boivin
Normand Boivin
Le Quotidien
Samuel Hudon a connu une ascension rapide dans le monde de la criminalité. Il n’a pas eu besoin d’un camp d’entraînement avant de réaliser plusieurs exploits en la matière, et il a sûrement dû battre des records, à voir l’impressionnante feuille criminelle qu’il a présentée à la juge Isabelle Boillat pour recevoir sa première sentence dans le monde des adultes.
Un préposé aux bénéficiaires absout pour avoir frappé un handicapé

Justice et faits divers

Un préposé aux bénéficiaires absout pour avoir frappé un handicapé

Normand Boivin
Normand Boivin
Le Quotidien
«J’aimerais que tu saches les conséquences que ton geste a eues. Mais tu ne pourras pas ressentir à quel point mon cœur de mère s’est resserré au cours des derniers mois. Pierre (nom fictif) t’aimait beaucoup et toi tu avais notre trésor le plus précieux entre tes mains. Mais tu l’as plutôt pris entre tes poings.»