Perquisition de stupéfiants à Shipshaw

Faits divers

Perquisition de stupéfiants à Shipshaw

Mariane Guay
Le Quotidien
Une perquisition de stupéfiants menée vendredi matin par les policiers de la Sûreté du Québec dans une résidence de la route Mathias, dans le secteur de Shipshaw, de concert avec le Service de police de Saguenay, a mené à l'arrestation d'un homme de 33 ans.
Plusieurs perquisitions à Alma en matière de stupéfiants

Justice et faits divers

Plusieurs perquisitions à Alma en matière de stupéfiants

Eve-Marie Fortier
Eve-Marie Fortier
Le Quotidien
En collaboration avec l’escouade des projets spéciaux du Service de police de Saguenay, les policiers de la Sûreté du Québec de la division des enquêtes sur les crimes majeurs ont effectué des perquisitions en matière de stupéfiants dans le secteur d’Alma, au Lac-Saint-Jean. Alors qu’un individu a été arrêté puis remis en liberté mercredi, deux autres hommes ont été gardés en détention la veille, dont Pascal Grandisson, bien connu du milieu judiciaire.
Le chauffard Yves Martin intègre une maison de transition

Justice et faits divers

Le chauffard Yves Martin intègre une maison de transition

Patricia Rainville
Patricia Rainville
Le Quotidien
Après avoir obtenu une semi-liberté de six mois pour se rendre dans un centre de thérapie fermée, le chauffard Yves Martin a pu intégrer une maison de transition. L’homme aura donc purgé un peu plus du tiers de sa peine, mais devra continuer de respecter plusieurs conditions jusqu’à la fin de sa condamnation. 
L’arrestation de Marc-Étienne Côté décortiquée

Justice et faits divers

L’arrestation de Marc-Étienne Côté décortiquée

Patricia Rainville
Patricia Rainville
Le Quotidien
C’est dans la nuit du 5 au 6 août 2017, à 12h45, que les policiers de Montréal ont procédé à l’arrestation de Marc-Étienne Côté, près de neuf mois après qu’un mandat d’arrestation pancanadien pour le meurtre au 2e degré d’Israël Gauthier-Nepton ait été lancé. L’accusé a fait plusieurs verbalisations aux enquêteurs chargés de l’interroger, notamment «qu’il s’était fait avoir par un petit crosseur», «que la version des deux gars ne tenait pas la route et qu’ils étaient armés», que «de toute façon, c’est toujours le deuxième qui se fait arrêter le coupable» et «qu’il était prêt à passer un détecteur de mensonges si ses avocats le lui conseillaient». En aucun temps l’accusé n’a dit avoir tiré.
Fraude de 1,8 M$ contre Rio Tinto: Éric Gagnon plaide coupable et part en prison

Justice et faits divers

Fraude de 1,8 M$ contre Rio Tinto: Éric Gagnon plaide coupable et part en prison

Patricia Rainville
Patricia Rainville
Le Quotidien
L’un des coaccusés dans une histoire de fraude estimée à 1,8 M$ contre la multinationale Rio Tinto, Éric Gagnon, a plaidé coupable à une accusation de fabrication de faux documents, jeudi, au Palais de justice de Chicoutimi. L’individu, qui était représentant aux ventes chez HPL au moment des faits, a écopé d’une peine de détention de deux ans moins un jour, une sentence « peu sévère », ont qualifié les procureurs au dossier.
Procès Marc-Étienne Côté: une balle tirée à plus d’un mètre

Justice et faits divers

Procès Marc-Étienne Côté: une balle tirée à plus d’un mètre

Patricia Rainville
Patricia Rainville
Le Quotidien
Israël Gauthier-Nepton a été atteint dans le bas du dos par un projectile tiré à plus d’un mètre, provenant d’un revolver. L’expert en balistique appelé à analyser les balles retrouvées sur la scène de crime conclut que l’arme utilisée était possiblement de calibre 357 Magnum ou 38 Special. Il n’a retrouvé aucun indice de proximité de tir sur les vêtements de la victime.
Procès Marc-Étienne Côté: la victime a été atteinte par balle dans le bas du dos

Justice et faits divers

Procès Marc-Étienne Côté: la victime a été atteinte par balle dans le bas du dos

Patricia Rainville
Patricia Rainville
Le Quotidien
Israël Gauthier-Nepton est mort d’une hémorragie interne causée par une balle qui a perforé l’une de ses artères iliaques. Le jeune homme a été atteint dans le bas du dos, au-dessus de la fesse droite. Si son décès n’a pas été instantané, il est survenu, au maximum, dans les minutes suivantes, a conclu le pathologiste judiciaire qui a pratiqué l’autopsie sur le corps de la victime. Israël Gauthier-Nepton a été retrouvé agenouillé, le visage contre le sol, derrière une bâtisse à logements de la rue du Vieux-Pont, à Jonquière.
Procès Marc-Étienne Côté: un ami de l’accusé témoigne

Justice et faits divers

Procès Marc-Étienne Côté: un ami de l’accusé témoigne

Patricia Rainville
Patricia Rainville
Le Quotidien
Steeve Marquis, un ami de longue date de Marc-Étienne Côté, a dit aux enquêteurs qu’il avait vu quelque chose de noir dépasser du jeans de l’accusé, le soir où Israël Gauthier-Nepton a été tué par balle, sur la rue du Vieux-Pont à Jonquière, en novembre 2016. Le témoignage de Steeve Marquis au procès pour meurtre au 2e degré de Marc-Étienne Côté, parsemé de « je ne suis pas sûr », « c’est irréel encore » ou de « je ne peux pas répondre », a été difficile pour l’individu, affirmant notamment « qu’il ne voulait pas faire de tort à personne » et « qu’il se posait encore beaucoup de questions sur ce soir-là ».
Nuit occupée pour les policiers de Saguenay

Faits divers

Nuit occupée pour les policiers de Saguenay

Mariane Guay
Le Quotidien
Les policiers du Service de Police de Saguenay (SPS) ont été particulièrement occupés la nuit dernière. En plus d’intervenir dans trois dossiers de conduite avec les facultés affaiblies, ils ont procédé à l’arrestation d’un homme de Chicoutimi qui proférait des menaces à ses voisins.