Jusqu’à 5000 $ pour rénover à Alma

Alma accompagnera les citoyens qui désirent rénover leurs bâtiments résidentiels grâce au programme d’aide sous forme de subvention pour la rénovation de bâtiments résidentiels. Des subventions allant jusqu’à 5000 $ sont offertes pour divers travaux de rénovation extérieure.

Un règlement en ce sens fut adopté, lundi soir, lors de la séance ordinaire du conseil municipal. La Ville de l’Hospitalité alloue une somme de près de 100 000 $ pour ce projet qui comprend trois volets, soit rénovation extérieure, démolition de bâtiments vétustes et rénovation suivant l’acquisition d’une maison.

Les Almatois pourront obtenir jusqu’à 5000 $ pour la pose ou la restauration d’un revêtement de briques d’argile ou d’apparence d’argile, avec mortier sur une résidence de deux étages ou plus érigée depuis plus de 60 ans. Le programme prévoit jusqu’à 3600 $ pour la pose ou la restauration d’un revêtement en déclin ou bardeau de bois et jusqu’à 1200 $ pour des travaux comprenant du fibrociment ou de la fibre de bois compressée sur un bâtiment de plus d’un étage. Des sommes supplémentaires pour l’harmonisation d’autres bâtiments tels que les garages ainsi que pour les encadrements de portes et fenêtres en bois ou en polypropylène s’ajoutent aux précédents seuils.

Le nouveau programme d’aide sous forme de subventions pour la rénovation de bâtiments résidentiels prévoit également des sommes pour la construction et la rénovation de galerie d’une maison de 20 ans et plus selon certaines conditions.

Jusqu’à 5000 $ qui peuvent être offerts aux citoyens pour des travaux de démolition de bâtiments vétustes. À travers ce programme, Alma tente d’accrocher de potentiels résidants en offrant une subvention allant jusqu’à 2000 $ pour l’achat d’une première résidence construite il y a plus de 20 ans sur le territoire d’Alma. Cette somme d’ajoute à celle provenant des autres volets.

« Cela fait partie du développement durable, de la densité de la ville. Il y a des bâtis âgés et droits qui méritent qu’on s’en occupe », a souligné le maire d’Alma, Marc Asselin.

Les citoyens intéressés par le programme d’aide sous forme de subventions pour la rénovation de bâtiments résidentiels peuvent contacter le service d’urbanisme de la ville d’Alma.

+

UN PONCEAU À 1 M$

Le remplacement d’un ponceau sur la rue Scott Ouest, au-dessus du ruisseau Rouge, coûtera plus d’un million de dollars à l’administration almatoise. Les travaux seront effectués par l’entreprise Location Daniel Deschênes. 

L’entreprise de Chicoutimi a présenté la plus basse soumission conforme au montant de 1 026 025,20 $ à la suite d’un appel d’offres public. 

La ville d’Alma assure le financement des travaux via « une somme jusqu’à concurrence de 899 000 $ étant prise à même les disponibilités prévues à cette fin au règlement d’emprunt ». Le solde provient du surplus accumulé non affecté de la Ville.