Jonathan Tremblay dénigre l'Amphithéâtre +

Le conseiller municipal jonquiérois Jonathan Tremblay condamne le projet de construction d’un complexe sportif et culturel (Amphithéâtre +) au centre-ville de Chicoutimi sur les réseaux sociaux.

Lors d’une récente présentation devant les membres de la Chambre de commerce et d’industrie Saguenay-Le Fjord, la mairesse, Josée Néron, a levé le voile sur les esquisses et a expliqué que près de 80 millions $ sont nécessaires pour que le dossier se concrétise. Le gouvernement provincial doit payer la moitié de la note, sans quoi il n’y aura pas de nouvel amphithéâtre.

Dès le départ, les élus municipaux de Jonquière se sont inscrits en faux contre le projet parce qu’ils le jugent non nécessaire. Dans une publication Facebook rédigée lundi sur fond de sarcasme, Jonathan Tremblay a notamment critiqué le fait que la direction des Saguenéens de Chicoutimi s’est positionnée en faveur de l’Amphithéâtre +.

Jonathan Tremblay, conseiller municipal

« Wow ! Quelle surprise ! ! ! Le C.A. des Saguenéens appuie le projet d’amphithéâtre. Jamais je n’aurais pensé... Pour me convaincre (je le suis presque), il ne manquerait plus qu’un 8e article d’un ancien gouverneur de la ligue et journaliste qui se dit en faveur, ainsi qu’une lettre officielle conjointe du PM et de monsieur Courteau. Si jamais ces personnes me surprennent et sont en faveur, alors je serai vraiment convaincu », a-t-il ironisé.

Le conseiller, qui est aussi vice-président du comité exécutif de Saguenay, en a rajouté. « Vraiment, il ne manque pas grand-chose pour me faire regretter d’avoir voté contre une étude qui demandait quels seraient les besoins du centre-ville de Chicoutimi. J’imagine que j’étais dans le champ puisque je croyais que pour satisfaire 13 % de la population, ce n’était peut-être pas le bon projet. Mais bon... On verra ».

L’échevin a conclu en précisant que son statut Facebook est le reflet de son opinion personnelle et qu’il respecte celle des autres.

« Ne me parlez pas d’esprit de clocher. Je suis un partisan des Sags et je suis fier de participer à leur campagne de financement ainsi qu’à leurs activités. Cependant, ce projet est un projet municipal et bien qu’il touche l’équipe, ça demeure un investissement public qui aura un impact majeur sur l’ensemble des citoyens », a-t-il signé. La publication a généré beaucoup de commentaires de la part d’internautes.