Me Charles Cantin a expliqué que son client, Jonathan Côté, avait reporté sa cause pour régler tous ses dossiers en même temps.

Jonathan Côté reporte ses dossiers au 12 janvier

Jonathan Côté, le frère de Marc-Étienne Côté, recherché pour meurtre, a renoncé à son enquête préliminaire mercredi au Palais de justice de Chicoutimi et vu ses dossiers être reportés au 12 janvier.
Au début du mois de décembre, il a tenu les policiers en haleine durant quelques heures, sur la rue Saint-Eugène à Jonquière. Réfugié chez sa mère, l'homme refusait de se rendre. Il se serait montré agressif.
Mercredi, Jonathan Côté devait recevoir sa sentence dans d'autres dossiers. «Il revenait pour sentence, mais considérant le fait qu'il a quelques dossiers supplémentaires, on a opté pour reporter les dossiers qu'il avait pour être capable de tout régler en même temps», a expliqué son avocat, Me Charles Cantin.
«Je pense que l'on peut s'en sortir sans une procédure très longue. On va tenter dès le mois de janvier de tout régler. Disons que les relations étaient un peu tendues avec la mère, le frère et une tante. C'est toujours délicat quand les dossiers impliquent la famille.»
Jonathan Côté aurait commis des voies de fait simples sur son frère, Marc-Étienne. Ce dernier est aujourd'hui recherché pour le meurtre d'Israël Gauthier-Nepton. Jonathan Côté a déjà été condamné pour des introductions par effraction, des bris de probation, pour possession d'instruments de cambriolage et de vols dans des commerces.
L'homme a aussi fait face à des accusations de voies de fait contre des policiers qui étaient venus l'arrêter chez lui, il y a plusieurs années.