Le député conservateur de Chicoutimi-Le Fjord, Richard Martel, pose ici avec Jocelyn Fradette, candidat du Parti conservateur du Canada dans Lac-Saint-Jean, le chef Andrew Scheer et le député de Richmond-Arthabaska, Alain Rayes.

Jocelyn Fradette: « La politique, c’est ma passion »

Le conseiller municipal almatois et enseignant au secondaire Jocelyn Fradette portera les couleurs du Parti conservateur du Canada dans la circonscription de Lac-Saint-Jean lors des élections fédérales d’octobre 2019.

Le chef conservateur Andrew Scheer en a fait l’annonce, vendredi après-midi, à la Société d’histoire du Lac-Saint-Jean, en présence du député conservateur de Chicoutimi-Le Fjord, Richard Martel.

Des militants et personnalités publiques étaient également présents lors de l’annonce, dont le maire d’Alma, Marc Asselin.

Le conseiller municipal almatois et enseignant Jocelyn Fradette sera le candidat du Parti conservateur du Canada dans Lac-Saint-Jean aux élections fédérales d’octobre 2019.

À un peu plus de 11 mois des élections, il ne manque ainsi plus qu’un candidat du parti dans la région, dans la circonscription de Jonquière-Haut-Saguenay, pour que l’équipe conservatrice régionale soit complète.

« J’ai le privilège d’avoir été nommé par mon chef 11 mois avant la campagne électorale, ce qui va me donner le temps de prendre connaissance des différents dossiers et de rencontrer la population sur le terrain », a souligné l’homme de 49 ans, en entrevue téléphonique avec Le Progrès, en précisant qu’il n’avait pas encore d’engagements et de projets précis à partager.

Celui qui entame sa 14e année comme conseiller municipal à Alma et qui connaît bien le milieu croit qu’il saura rallier les électeurs de la circonscription de Lac-Saint-Jean, qui couvre tout le territoire jeannois.

« Je peux compter sur un exécutif à Roberval, avec des gens bien en place, qui ont vécu la dernière campagne, et qui ont le goût de la gagner. Je vais avoir le temps de rencontrer la population des différentes municipalités et d’aller dans les festivals. »

Il a fait le choix de se lancer sous la bannière du Parti conservateur après avoir rencontré Richard Martel, qui lui a évoqué cette possibilité, à laquelle il a réfléchi tout l’été.

Conseiller du district 2 à Alma

Le conseiller municipal du district 2, d’Isle-Maligne Albert-Naud, a assuré qu’il se retirera de la table du conseil ou de réunions lorsqu’il sera question de dossiers en lien avec le gouvernement fédéral, d’ici le déclenchement des élections. Il compte ensuite se retirer de son poste le temps de la campagne électorale et compte s’assurer « que ce soit fait correctement ».

S’il est élu, M. Fradette a précisé qu’il quittera la politique municipale et qu’il laissera de côté son travail d’enseignant au Pavillon Wilbrod-Dufour, où il enseigne les mathématiques en secondaire 1 et 2, pour le programme sport-études.

Le chef du Parti conservateur du Canada, Andrew Scheer, a présenté vendredi le candidat du parti dans Lac-Saint-Jean.

M. Fradette a également déjà été candidat au provincial pour l’Action démocratique du Québec, en 2002, dans Lac-Saint-Jean. « La politique, c’est ma passion », a-t-il conclu.