Jean-François Lalonde

Jean-François Lalonde songe à se présenter à nouveau

Défait aux élections de 2013 aux mains de Josée Néron, Jean-François Lalonde songe à se présenter à nouveau en politique municipale.
Accusé de manoeuvre électorale frauduleuse après la dernière campagne par le Directeur général des élections du Québec (DGEQ), il convient que cette épreuve a été difficile. À l'époque, le DGEQ avait été relevé que l'aspirant au poste de conseiller avait dépassé le maximum de dépenses permises. Jean-François Lalonde a toujours affirmé qu'il s'agissait d'une erreur. 
Après s'être acquitté d'une amende, il a obtenu le feu vert pour une éventuelle candidature. 
S'il se lance, Jean-François Lalonde ne peut dire si ce sera sous la bannière d'un parti ou à titre d'indépendant ni dans quel district. 
Le gestionnaire immobilier considère toujours prioritaire de faire de Saguenay une ville universitaire et d'intégrer des îlots de compostage sur le territoire. Membre du conseil d'administration de l'Office municipal d'habitation de Saguenay, il a longtemps siégé au C.A. de la Société de gestion de la Zone portuaire de Chicoutimi.