Je crois en ma région se réjouit

Le mouvement Je crois en ma région félicite les auteurs de la page Facebook en appui au projet de GNL Québec.

«Le comité de fondation du mouvement est fier de constater cette initiative citoyenne pour soutenir la venue du plus important des grands projets en cours de développement dans la région et qui a accueilli 33 000 membres en quelques jours», peut-on lire dans un communiqué.

Selon la porte-parole de Je crois en ma région, Karine Trudel, la mise en ligne de cette page et le succès qu’elle rencontre démontrent «qu’une frange importante de la population de la région est intéressée à accueillir les promoteurs de projets industriels d’envergure, dont les investissements, s’ils se concrétisent, sont susceptibles de remettre le Saguenay–Lac-Saint-Jean sur la voie de la prospérité économique».

Cependant, Mme Trudel rappelle que l’appui du mouvement qu’elle représente aux promoteurs reste conditionnel aux analyses et recommandations des organismes de contrôle gouvernementaux, tels que le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) et l’Agence d’évaluation d’impacts du Canada (AEIC).