Denis Guay et Richard Villeneuve, directeurs généraux des caisses Desjardins de Chicoutimi et d’Alma, ont remis un imposant chèque de 25 000$ au journaliste Julien Renaud (au centre), vendredi, pour la campagne Je coopère pour Le Quotidien.

Je coopère pour Le Quotidien: les caisses Desjardins et les Chambres de commerce embarquent

L’objectif minimal de 500 000 $ de la campagne Je coopère pour Le Quotidien est atteint. Les caisses populaires Desjardins du Saguenay–Lac-Saint-Jean ont remis un chèque de 25 000 $, vendredi matin. Et les appuis continuent de se multiplier : les Chambres de commerce et d’industrie de la région ont décidé de s’impliquer de façon active.

Denis Guay, directeur général de la Caisse populaire de Chicoutimi, et Richard Villeneuve, directeur général de la Caisse populaire d’Alma, accompagnés de Patrice Vachon, directeur régional des communications, se sont présentés au bureau du Quotidien, vendredi, afin de confirmer cet appui de taille, effectué au nom des quelque 200 000 membres Desjardins du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

« Le Quotidien est un joueur important de l’échiquier social et économique de la région. [...] Les journalistes d’ici saisissent toutes les subtilités de l’environnement économique, de l’environnement quotidien de la région », a affirmé avec conviction M. Guay.

« Le journal régional est essentiel à la connaissance de ce qui se passe dans toute la communauté, ou dans toutes les communautés, du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Il nous éclaire sur les enjeux de certains milieux et joue un rôle de levier pour propulser les initiatives d’ici. Ç’a été un oui unanime de tous les membres administrateurs », a renchéri M. Villeneuve.

Chambres de commerce

Les Chambres de commerce et d’industrie Saguenay–Le Fjord, Roberval, Saint-Félicien, Lac-Saint-Jean-Est et Normandin appuient également la campagne, dont l’objectif demeure d’atteindre 800 000 $.

Par la voie d’un communiqué conjoint émis vendredi après-midi, les Chambres soulignent l’impact du Quotidien sur la vitalité économique de la région. Elles invitent tous leurs membres, qui recevront une infolettre traitant du projet la semaine prochaine, à contribuer au fonds de démarrage de la coopérative de solidarité.

« Il est impératif et naturel d’appuyer une telle mobilisation de la collectivité pour assurer la sauvegarde du Quotidien », affirme Sandra Rossignol, directrice générale de la Chambre de commerce et d’industrie Saguenay–Le Fjord.

« C’est notre devoir, comme acteurs du développement économique, de saisir cette occasion collective et d’écrire le prochain chapitre de l’information régionale et professionnelle », ajoute Carl Laberge, président du conseil d’administration.

« Le geste posé est l’exemple tout indiqué de la canalisation du soutien de la population régionale. C’est la force du nombre, donc la diversité des investisseurs, qui donne à notre projet une assise solide et crédible », souligne Louis Tremblay, journaliste du Quotidien et du Progrès et porte-parole du comité provisoire.