Pour son travail au Centre d'action bénévole de Chicoutimi, Janine Dufour a reçu le prix Hommage bénévolat-Québec des mains du ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale Sam Hamad.

Janine Dufour honorée à Québec

La présidente du conseil d'administration du Centre d'action bénévole de Chicoutimi (CABC), Janine Dufour, a reçu avec beaucoup d'humilité le prix Hommage bénévolat-Québec à l'Assemblée nationale le 14 avril dernier.
«Il y a tellement de bénévoles exceptionnels qui mériteraient ce prix encore plus que moi, mais qui n'ont pas eu la chance que quelqu'un propose leur candidature comme le CABC l'a fait pour moi», confie avec modestie la gagnante dans la catégorie Bénévole, 36 ans et plus, pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean.
Celle qui s'implique également au sein du Conseil particulier de la Saint-Vincent de Paul depuis 2004 a été impressionnée par la cérémonie au Parlement du Québec, qui avait lieu durant la Semaine de l'action bénévole. Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale Sam Hamad lui a remis son prix en mains propres, ce qui a beaucoup touché la bénévole.
Mme Dufour a profité de l'occasion pour remarquer l'importance de la Semaine de l'action bénévole, un évènement qui se doit de perdurer, car il permet de reconnaître ceux qui ont tendance à être oubliés. «Même si on dit qu'on ne fait pas du bénévolat pour la reconnaissance, ça fait toujours du bien.»
Le travail de Janine Dufour au Centre d'action bénévole, qui dépasse son mandat d'administratrice en utilisant ses compétences en informatique pour donner un coup de main aux responsables, est très apprécié.
Par voie de communiqué, le premier ministre Philippe Couillard a souligné l'engagement de Mme Dufour auprès des personnes âgées, elle qui oeuvrait au Carrefour d'information des aînés (CIA) depuis cinq ans avant qu'il ferme il y a quelques semaines. La Conférence régionale des élus était dans l'incapacité de reconduire le financement, possible grâce à une enveloppe budgétaire gérée par le gouvernement provincial.
«C'est tellement triste que la subvention soit coupée, on ne s'y attendait pas du tout. On était même cité comme modèle ailleurs au Québec, fait part Janine Dufour. En fin de compte, il n'y a plus de services de ce genre dans la région pour répondre aux besoins d'information et d'écoute des aînés.»
La bénévole a été la seule représentante de la région récompensée cette année lors des prix Hommage bénévolat-Québec.