Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Investissement de 123 830 $ au Site touristique Chute à l’Ours de Normandin

Guillaume Pétrin
Guillaume Pétrin
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Le sentier l’Arboretum riverain du Site touristique Chute à l’Ours de Normandin est remis en bon état. Pour y arriver, un investissement total de 123 830 $ a été nécessaire.

Le ministère de l’Éducation a financé en grande partie ces travaux, en contribuant pour un montant de 93 564 $ dans le cadre du Programme de soutien à la mise à niveau et à l’amélioration des sentiers et des sites de pratique d’activités de plein air (PSSPA).

« L’annonce d’aujourd’hui confirme que notre gouvernement agit pour développer les régions et accroître l’accessibilité aux infrastructures pour l’ensemble de la population. Nous avons la chance, au Québec, de bénéficier de nombreux sentiers et de sites d’activités de plein air qui donnent à tous l’occasion de pratiquer des activités physiques en pleine nature. Les projets qui découlent du PSSPA permettent non seulement aux amateurs de plein air de profiter de la nature en toute sécurité, mais également de mettre en valeur le territoire québécois, tout en contribuant à la vitalité des régions », a commenté par voie de communiqué Isabelle Charest, ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine.

Les 30 000 $ restants ont été investis à parts égales entre Normandin et le Parc régional des Grandes-Rivières du lac Saint-Jean.

« Ce sentier résulte d’un partenariat avec le Parc régional des Grandes-Rivières du lac Saint-Jean (…), donc le Parc va en absorber environ 15 000 $ et le reste le sera par la ville de Normandin », a fait savoir le maire Mario Fortin.

Échéancier

Pour ce qui est des travaux, ils ont débuté en septembre dernier et se termineront au printemps 2021.

Les travaux impliquent la construction de trois passerelles et de plus de 900 mètres de trottoirs de bois. Même si les travaux se termineront dans quelques mois, le sentier sera accessible à tous les raquetteurs et autres adeptes de plein air dès le mois de janvier.

« Je pense que les gens seront impressionnés, on a quand même gardé la hutte des castors (…) C’est à cause d’eux que ç’a été démoli, mais on voulait rendre l’utile à l’agréable, donc on a conservé leur habitat pour ne pas leur nuire », a mentionné le maire de Normandin.

Rappelons que le sentier avait été détruit il y a quatre ans par des inondations, après que des castors se soient installés dans le secteur.

Grands jardins de Normandin

Si on se fie à la parole du premier magistrat, les activités hivernales ne manqueront pas cette année dans sa municipalité. À l’offre du Site touristique Chute à l’Ours s’ajoute celle des Grands jardins de Normandin.

« Tout le site a été aménagé et c’est super beau. La glissade sera ouverte, les sentiers et la patinoire aussi. Il y a bien sûr les contraintes liées aux mesures sanitaires, mais les responsables du site vont s’assurer qu’elles soient respectées (…) Pour Normandin, l’offre hivernale est assez complète ! »