Investissement de 10,3 M$ pour l'eau et les égouts

Québec et Ottawa investissent 10,3 M$ pour la réfection des réseaux d'égouts et d'aqueducs de quatre municipalités du Saguenay-Lac-Saint-Jean. S'ajouteront à ces sommes les montants que chacune des municipalités devra investir pour payer sa part.
L'annonce a été faite vendredi matin à l'hôtel de ville de Chicoutimi par le maire Jean Tremblay et les députés Denis Lemieux, du fédéral, et Serge Simard, du gouvernement du Québec.
Saguenay recevra 5 M$ du fédéral et 3,3 M du provincial pour le renouvellement de conduites d'eau, Girardville aura droit à près de 900 000 $ pour la modernisation de la station de production d'eau potable et la déphosphatation des eaux usées, Larouche près de 800 000 $ pour son projet de construction d'une conduite d'eau potable pour le Lac-du-Camp-Droit et la rue Champigny qu'un groupe de citoyens avait contesté de peur de ne pas recevoir de subvention, et Saint-Henri-de-Taillon touchera près de 400 000 $ pour le prolongement de la conduite d'eau potable du secteur 2 sur une longueur d'un peu plus de 2,6 kilomètres.
Ces projets retenus dans le cadre du FEPTEU découlent de la signature de l'entente de financement bilatérale Canada-Québec en juillet 2016 qui permet de financer des projets liés à l'eau dans l'ensemble du Québec. Plus de détails demain dans Le Progrès.