Le Quotidien
Les personnes arrêtées pour attroupement illégal lors du G7 étaient de passage jeudi matin devant la cour municipale de Québec.
Les personnes arrêtées pour attroupement illégal lors du G7 étaient de passage jeudi matin devant la cour municipale de Québec.

Interdits d’accès au centre-ville de Québec plus d’un mois après le G7

Élisabeth Fleury
Élisabeth Fleury
Le Soleil
Plus d’un mois après le G7, les personnes arrêtées pour attroupement illégal sont toujours soumises à de sévères conditions qui leur interdisent l’accès au centre-ville.