Interdiction de faire des feux à ciel ouvert: tout le Québec visé

Emilie Gagnon
Le Quotidien
Les conditions météorologiques actuelles forcent le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs et la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) à élargir le territoire visé par l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert dans toute la province du Québec. Cette mesure entre en vigueur à compter de ce vendredi, 18h.

« Alors que l’interdiction touchait entre autres la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, c’est tout le Québec qui est touché maintenant, indique l’agente à la prévention et aux communications à la SOPFEU, Josée Poitras, dans une entrevue avec Le Quotidien. Les conditions météo ont changé, et il y a une facilité d’allumage dans l’ensemble du Québec. »

Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, les territoires touchés sont la MRC du Domaine-du-Roy, la MRC de Lac-Saint-Jean-Est, Saguenay ainsi que la MRC de Maria-Chapdelaine et celle du Fjord-du-Saguenay, pour leur portion au sud du 52e parallèle.

Présentement, 12 incendies sont en activité au Québec dont un qui fait toujours des ravages dans le secteur des Passes-Dangereuses au Lac-Saint-Jean. Actif depuis le mardi 16 juin, le feu est toujours hors de contrôle. « Le feu a continué à évoluer au courant de la journée », a confirmé Josée Poitras.

Selon cette dernière, il n’y a pas encore de contour vérifié à l’heure actuelle. La dernière donnée indique que 21 299,0 hectares seraient affectés, vendredi en fin d’après-midi.

Depuis le début de la saison de protection, 431 incendies de forêt ont touché 22 013,05 hectares. La moyenne des dix dernières années à pareille date est de 217 pour une superficie de 23 109,5 hectares. La SOPFEU rappelle que la collaboration de tous est essentielle pour que l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt soit respectée. Cette mesure a pour but de limiter les risques d’incendie de forêt.