Frédéric Girard

Insuline: un deuxième dirigeant condamné

La deuxième tête dirigeante du réseau de distribution de cocaïne et de marijuana, Insuline, Frédéric Girard, est condamnée à six ans et demi de pénitencier pour trafic, complot et gangstérisme.
Girard rejoint ainsi le dirigeant d'un premier réseau de méthamphétamines et de marijuana, Nicolas Racine, condamné récemment à six ans.
Les deux dirigeants étaient détenus préventivement depuis le 5 décembre 2012 et ont réglé sans procès avec une suggestion commune de leurs avocats et de ceux du Bureau de lutte contre le crime organisé (BLACO)
L'enquête policière Insuline a mis à jour deux réseaux employant une vingtaine de personnes qui ont été mises en accusation.  Près de la moitié des accusés sont détenus préventivement et aucun n'a encore fixé la date du début de son procès.
Selon l'Escouade régionale mixte, les deux réseaux écoulaient chaque semaine une livre de cocaïne, 10 000 comprimés de méthamphétamines et deux kilogrammes de marijuana.
Par ailleurs, le fisc réclame à Frédéric Girard  1,2 million$ en impôts, taxes et pénalités diverses et a hypothéqué ses biens.
Trois autres individus ont jusqu'à présent plaidé coupable: Jonathan Bouchard (30 mois) et Jean-François Tremblay (36 mois) ainsi que Jessica Hutton dont la sentence sera plaidée en septembre.
Plus de détails dans la version papier demain