Un Colby Jack Cheeseburger servi au restaurant Munch's Burger Shack , jeudi, à Tokyo

Tokyo: les Japonais s’arrachent le «Trump Burger»

TOKYO - Le petit restaurant «Munch’s Burger Shack», à Tokyo, est pris d’assaut depuis que son chef propriétaire a été appelé à cuisiner pour le président américain Donald Trump lors de sa récente tournée asiatique.

Yutaka Yanagasiwa a servi au président et au premier ministre Shinzo Abe un burger fait à 100 pour cent de boeuf Angus, le Colby Jack Cheeseburger.

M. Yanagasiwa a dit que M. Trump avait demandé un burger «bien cuit». Il a donc fait cuire les deux burgers de cette façon, pour éviter une «catastrophe» en cas de confusion au moment du service.

Le président Trump lui a ensuite serré la main en lui disant que le burger avait été «très bon».

En réponse à sa soudaine popularité, M. Yanagasiwa a ajouté au menu le «President Trump Set» - un burger garni de laitue fraîche, de fromage fondu et de tomates, accompagné d’une salade de chou et de frites, le tout pour l’équivalent de 16 $ CAN.

M. Yanagasiwa dit n’avoir aucune idée pourquoi il a été choisi. Un de ses deux restaurants se trouve près de l’ambassade américaine, mais c’est plutôt le ministère japonais des Affaires étrangères qui a communiqué avec lui. On lui a simplement demandé de se rendre au club où MM. Trump et Abe prendraient leur repas et d’amener avec lui tout ce dont il avait besoin pour nourrir une vingtaine de personnes.

M. Yanagasiwa rêve d’ouvrir un restaurant à New York, où il espère que la sensibilité japonaise et l’attention au détail lui vaudront du succès.

«Il faut que ce soit fait à la main, dit-il. Plus que tout, ce sont les sentiments qu’on met dans chaque burger, pour chaque client.»