Claude Vorilhon et sa soucoupe volante

La soucoupe volante de Raël à vendre sur Kijiji

Après avoir acheté en 2016 l’ancien site de Ufoland, le «Disneyland» du mouvement raëlien installé à Maricourt et laissé à l’abandon durant plusieurs années, les propriétaires du Camping Havana Resort ont décidé de faire table rase du matériel des disciples du gourou Claude Vorilhon qu’ils ont mis en vente sur le site Kijiji.

C’est qu’en achetant le terrain, Véronique Alarie avait «hérité» de la soucoupe volante d’une largeur de 25 pieds et de plusieurs autres articles, notamment les panneaux d’interprétation laminés racontant l’histoire du mouvement raëlien, une chaîne d’ADN UFO rotative, la maquette originale de deux pieds par trois pieds de l’ambassade UFO présentée au premier ministre du Canada et des feuillets sur les croyances raëliennes. Les lieux appartenaient autrefois à l’homme d’affaires Réal Brochu, qui s’en était porté acquéreur quand les leaders du mouvement raëlien avaient décidé de quitter le Québec. Le terrain avait auparavant été laissé à l’abandon pendant une dizaine d’années.

«Nous avions gardé tout cela, car nous n’avions pas besoin de l’espace, mais maintenant, l’endroit va devenir l’accueil du camping et du condo-hôtel», indique Mme Alarie au Soleil. Celle-ci avoue que son établissement avait déjà utilisé la fameuse soucoupe volante pour une fête d’Halloween au camping. «Nous avions pensé en faire une arcade ou une discothèque, mais finalement, on s’est dit que ce serait plaisant si un passionné d’extra-terrestres s’en portait acquéreur.» 

Véronique Alarie ne sait pas encore le prix qu’elle demandera pour tout le matériel, indiquant qu’au moins huit personnes l’avaient contactée à ce sujet depuis la publication de l’annonce sur Kijiji et depuis que l’humoriste Jean-René Dufort en a parlé à son émission «Infoman». «Tout dépendant du prix qu’on obtient, on pourrait peut-être faire un don d’une partie de l’argent à un organisme sans but lucratif de la région», poursuit-elle.

Le Camping Havana Resort lancera bientôt sa troisième saison touristique. Le mouvement raëlien est né en France en 1974 à l’initiative de l’ex-journaliste et coureur automobile Claude Vorilhon, qui se fait appeler Raël par ses fidèles et prétend que les êtres humains ont été créés en laboratoire par des extra-terrestres appelés Élohims. L’Hexagone considère maintenant l’organisation comme une secte et le Québec était vite devenu sa terre d’accueil. Toutefois, les raëliens ont décidé de quitter la province peu après le passage fort médiatisé du gourou à l’émission Tout le monde en parle en 2004 lors duquel le caricaturiste Serge Chapleau s’était moqué de Vorilhon. Depuis, le mouvement s’est installé à Las Vegas pour ensuite déménager à nouveau vers Tokyo et, finalement, pour s’établir sur l’île d’Okinawa, toujours au Japon, peu après le désastre de la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi le 11 mars 2011.