Le Quotidien
Le 22 octobre, Ocean X, une entreprise suédoise spécialisée dans la recherche d’alcools vintage perdus en mer, a sauvé de l’épave du Kyros 600 bouteilles de cognac et 300 de Bénédictine, un digestif distillé à partit d’épices et de plantes.
Le 22 octobre, Ocean X, une entreprise suédoise spécialisée dans la recherche d’alcools vintage perdus en mer, a sauvé de l’épave du Kyros 600 bouteilles de cognac et 300 de Bénédictine, un digestif distillé à partit d’épices et de plantes.

600 bouteilles de cognac remontées d’une épave centenaire en mer Baltique

Tom Little
Agence France-Presse
STOCKHOLM — Des centaines de bouteilles de cognac et de Bénédictine ont été remontées fin octobre de l’épave d’un navire coulé en mer Baltique par la marine allemande pendant la Première Guerre mondiale.