Le Quotidien
Alain Gagnon a l’impression que le gouvernement libéral laisse tomber l’aluminium nord-américain.
Alain Gagnon a l’impression que le gouvernement libéral laisse tomber l’aluminium nord-américain.

Inquiétant et préoccupant, déplore Alain Gagnon

Mélanie Côté
Mélanie Côté
Le Quotidien
Le président du Syndicat national des employés de l’aluminium d’Arvida (SNEAA), Alain Gagnon, a accepté de réagir à chaud, lundi soir, aux premières bribes d’informations qui ont commencé à circuler. Selon lui, si les détails qui ont filtré jusqu’à maintenant s’avèrent, soit que la définition de la règle d’origine pour l’acier et l’aluminium ne serait pas la même dans le nouvel Accord Canada–États-Unis–Mexique (ACÉUM), il s’agira d’une très mauvaise nouvelle pour le Québec, particulièrement pour le Saguenay–Lac-Saint-Jean, qui compte près de 3000 employés dans l’industrie de l’aluminium.