Inondations: Québec confirme son aide

Saguenay et Saint-David-de-Falardeau recevront une aide financière du gouvernement du Québec après les inondations survenues au début du mois de novembre.

Les deux municipalités sont admissibles au Programme général d’aide financière lors de sinistres réels ou imminents à la suite des inondations survenues entre le 2 et le 8 novembre 2017. 

Ce programme constitue une aide pour réparer certains dommages aux résidences principales et aux infrastructures municipales essentielles qui ne peuvent être couverts par une assurance. Il peut également servir à indemniser les municipalités pour les dépenses additionnelles aux dépenses courantes occasionnées par le déploiement de mesures préventives temporaires, de mesures d’intervention ou de mesures de rétablissement.

« Lors de ces inondations, les municipalités touchées ont assuré la sécurité de leur population en engageant des dépenses exceptionnelles. Le ministère de la Sécurité publique les épaulera financièrement pour leur permettre de réparer les dégâts causés à la suite de pluies abondantes», a soutenu le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire et ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, par voie de communiqué.

Retour sur les événements

Une douzaine de maisons de Saguenay et de Saint-David-de-Falardeau avaient subi des dommages en raison du niveau d’eau exceptionnellement élevé de la rivière Shipshaw. 

Dans la plupart des cas, l’eau s’était infiltrée dans les sous-sols ou les vides sanitaires. Hydro-Québec avait déversé le surplus d’eau accumulé dans le réservoir Pipmuacan, une situation exceptionnelle causée en raison des précipitations. Il était tombé 108 millimètres de pluie entre les 25 et 31 octobre. 

Le niveau de l’eau de la rivière Shipshaw avait augmenté sur toute sa longueur, soit sur une centaine de kilomètres.