Les inondations avaient frappé plusieurs secteurs de la région, surtout au Lac-Saint-Jean.

Inondations printanières: un seul dossier traité, dénonce la CAQ

Les sinistrés des inondations printanières du Saguenay-Lac-Saint-Jean sont abandonnés par le gouvernement libéral, estime la Coalition avenir Québec (CAQ). En vertu de la Loi sur l’accès à l’information, le parti de François Legault a appris que sur les 33 dossiers soumis par des sinistrés au ministère de la Sécurité publique, un seul a été traité, puis fermé.

« Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, presque tous les sinistrés des inondations printanières attendent toujours d’être dédommagés partiellement ou complètement par le gouvernement libéral. Sur 33 dossiers reçus, le ministère de la Sécurité publique n’en a traité qu’un seul. À la lumière des chiffres obtenus par la CAQ, il est évident qu’on assiste à l’une des pires gestions gouvernementales des dernières années », a affirmé la députée caquiste de Mirabel, Sylvie D’Amours, par voie de communiqué. 

« Comment Philippe Couillard peut-il tolérer que des familles anéanties croulent toujours sous la paperasse et sous le poids de la bureaucratie libérale, près d’un an après les inondations », a-t-elle ajouté. La caquiste somme d’ailleurs Philippe Couillard de faciliter immédiatement le traitement des dossiers des sinistrés du Saguenay-Lac-Saint-Jean, afin que les familles puissent au plus vite entreprendre ou terminer les réparations de leur maison.