Les inondations avaient touchées des résidences du Lac-Saint-Jean, notamment ici, à Saint-Méthode.

Inondations printanières : 231 000$ versés aux sinistrés

Le ministère de la Sécurité publique a versé 231 000 $ aux sinistrés des inondations printanières du Saguenay-Lac-Saint-Jean jusqu’à maintenant. Quarante-six dossiers sont toujours en cours de traitement. À l’échelle provinciale, 120 millions de dollars ont été octroyés aux sinistrés.

Le gouvernement du Québec a ainsi réagi aux déclarations de la Coalition avenir Québec (CAQ) qui avait affirmé, après avoir fait une demande d’accès à l’information, que seulement un dossier avait été traité puis fermé au Saguenay-Lac-Saint-Jean, en lien avec les réclamations des sinistrés. 

« Il y a d’abord lieu de souligner que tous les sinistrés dont la réclamation a été jugée admissible ont reçu au moins un versement destiné à la réalisation de leurs travaux de rénovation. Les dossiers peuvent donc être très avancés, mais ne sont pas nécessairement fermés. Ils demeurent ainsi ouverts pour que les sinistrés puissent faire d’autres réclamations », a affirmé le ministère de la Sécurité publique, par voie de communiqué. 

Ainsi, en date du 13 février, 231 000 $ avaient été distribués aux sinistrés de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, qui ont pu entreprendre ou terminer leurs travaux de rénovation.

« Le ministère tient également à rappeler que le programme d’aide financière est basé sur des réclamations. Ainsi, un dossier est reconnu comme étant “fermé” seulement lorsque tous les travaux ont été réalisés et que le sinistré s’est fait rembourser la dernière somme à laquelle il a droit. Par ailleurs, des dossiers d’aide financière des inondations du printemps 2017 sont encore considérés comme “actifs” ou “ouverts”, puisque tous les travaux de rénovation ou de démolition ne sont pas encore terminés ou que toutes les pièces justificatives n’ont pas encore été fournies », a ajouté le gouvernement provincial. 

Plus tôt cette semaine, la CAQ avait déclaré que le gouvernement Couillard avait abandonné les résidants du Saguenay-Lac-Saint-Jean touchés par les inondations printanières. 

Le ministère rappelle également que tout au long du traitement d’une demande d’aide financière, plusieurs avances de fonds peuvent être versées à différents moments suivant l’évolution du dossier. Ces avances peuvent totaliser jusqu’à 90 % du coût admissible, les 10 % restants étant versés à la réception des dernières factures.

Les inondations du printemps 2017 ont touché plus de 5300 résidences réparties dans 292 municipalités dans 15 régions du Québec. Elles ont également forcé l’évacuation de plus de 4000 personnes ainsi que la fermeture de plusieurs routes.