Le directeur du service d'incendie d'Alma, Bernard Dallaire a confié qu'il «n'a pas été facile» de maîtriser l'incendie.

Incendie dans un duplex à Alma

Un immeuble de deux logements a été la proie des flammes, dimanche soir, à Alma, sur la rue Saint-Sacrement. L'incendie aurait pris naissance sur l'un des murs extérieurs.
«On a été contactés vers 23 h. C'est l'un des occupants qui a aperçu de la fumée s'échappant d'un mur. Dès notre arrivée, on a vu le mur qui était enflammé», mentionne le directeur du service incendie d'Alma, Bernard Dallaire.
Il mentionne que les pompiers ont tout de suite évacué le bâtiment, et que personne n'a été blessé. Le service incendie a été en mesure de compléter l'extinction des flammes pendant la nuit.
«Les gens n'ont pas pu passer la nuit dans leur logement, ils ont été relogés ailleurs», ajoute M. Dallaire. Il n'était pas en mesure de dire si les résidents ont pu réintégrer leur maison lundi, mais estime que ça n'a pas dû être le cas.
Une enquête est toujours en cours pour déterminer la cause de l'incendie. Toutefois, Bernard Dallaire assure qu'il était d'origine accidentelle.
Saint-Henri-de-Taillon
Par ailleurs, une autre résidence a également été victime d'un incendie, cette fois à Saint-Henri-de-Taillon, lundi matin.
Selon Bernard Dallaire, ils ont reçu un appel vers 8 h 15 de la part d'un résident et d'un voisin. «Lorsqu'on est arrivés, il y avait de la fumée qui se dégageait de l'entretoit. Ça nous a pris trois heures avant de maîtriser l'incendie», explique le directeur du service incendie.
M. Dallaire mentionne que la résidence a principalement subi des dommages au grenier, mais que d'autres parties ont été atteintes par l'eau.
«C'est probablement un feu de cheminée qui s'est propagé jusque dans l'entretoit», conclut M. Dallaire.