Le Quotidien

Hygiène féminine: une précarité accentuée

Solveig Beaupuy
Le Quotidien
Devoir choisir entre un produit d’hygiène féminine et un bien jugé essentiel à l’épicerie, certaines Québécoises sont confrontées à cette question. Toujours considérée comme taboue, la précarité menstruelle est pourtant un problème d’actualité, de dignité et de santé, qui s’est d’ailleurs empiré avec la pandémie. Un problème qui reste méconnu de 84 % de la population.