La ministre Andrée Laforest confirme que d’autres annonces seront faites très bientôt.
La ministre Andrée Laforest confirme que d’autres annonces seront faites très bientôt.

Huit projets d’infrastructures en mode accéléré

Emilie Gagnon
Le Quotidien
Huit projets d’infrastructure pourront être mis en chantier de façon accélérée au Saguenay-Lac-Saint-Jean puisqu’ils figurent au programme de relance économique annoncé mercredi par le gouvernement du Québec. Selon la ministre responsable de la région et ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, « c’est très positif pour la région ».

Parmi les huit projets qui se sont qualifiés pour favoriser la relance économique québécoise, on trouve, au Lac-Saint-Jean, l’amélioration du bloc opératoire de l’hôpital de Dolbeau-Mistassini, la construction de la maison des aînés d’Alma, l’amélioration de la route 170 à Saint-Bruno et de la route 169 en direction d’Alma, la construction de la maison des aînés de Roberval ainsi que la correction de la courbe Émile-Doré sur la route 169 à Métabetchouan.

À Saguenay, deux projets d’infrastructure sont visés, soit la construction de la maison des aînés de Saguenay et l’amélioration du Bloc opératoire de l’hôpital de Chicoutimi. De plus, le réaménagement de courbes entre les kilomètres 70 et 73 sur la route 170 à L’Anse-Saint-Jean fera également partie des projets mis sur une voie accélérée.

« Dans cette relance, les gros projets qui étaient en attente ou même très peu avancés seront mis en accélération, a fait savoir la ministre au cours d’une entrevue accordée au Quotidien mercredi. Bien entendu, il y avait des critères à respecter et les huit projets respectent ces critères. »

Des annonces seront faites très bientôt, a fait également savoir Andrée Laforest. « Nous accélérerons au niveau des appels d’offres. Bien sûr il y aura des conditions environnementales à respecter, on ne changera pas nos façons de faire, a noté la ministre. Au niveau de la protection de la faune également, tous les règlements seront respectés. »

Rappelons qu’afin d’atténuer les conséquences économiques reliées à la pandémie de COVID-19, le gouvernement Legault a déposé un projet de loi, mercredi, visant à favoriser la relance économique du Québec. Dans ce dernier, il est question notamment de mesures permettant l’accélération de plusieurs projets d’infrastructure désignés comme projets de relance économique.

Dans toutes les régions du Québec, plus de 200 projets d’infrastructure feront l’objet de mesures d’accélération et seront désignés pour leur contribution potentielle à la relance de l’économie.