Élodie Riverin, bénévole, Marie-Florence Brousseau, agente de développement à la Société canadienne du cancer, et Hugo Gilbert, président du Groupe Intercar, ont invité le public à participer au prochain Grand spin don organisé au profit de la Société canadienne du cancer.

Hugo Gilbert président d'honneur du quatrième Grand spin don

Pour une quatrième année consécutive, le public est invité à faire preuve de générosité envers la cause du cancer en participant à la prochaine édition du Grand spin don, le 18 février prochain, à la grande place de Place du Royaume, sous la présidence d'honneur de Hugo Gilbert, président du Groupe Intercar.
En conférence de presse, Marie-Florence Brousseau, accompagnée de M. Gilbert et de Élodie Riverin, une bénévole qui, à l'âge de 25 ans, a souffert d'un cancer du sein, a invité le public à venir pédaler une heure, seul ou en groupe, entre 9 et 16 h le 18 février. L'objectif est de soutenir financièrement la Société canadienne du cancer pour ses travaux de recherche, ses activités de prévention et le soutien aux personnes atteintes par cette maladie. Chaque boutique du centre commercial a été sollicitée afin de faire un don de 250$ tandis que les participants au spin don sont invités à amasser de l'argent en sollicitant des proches et en pédalant avec des dons souhaités de 100$. Débutants et experts pourront faire leur part. Parmi les activités, l'équipe Crossfit Saguenay sera de retour pour offrir la possibilité aux personnes plus en forme de participer à une heure de «cross training».
Selon Mme Brousseau, l'an dernier, la somme record de 43 000$ a été amassée par le Grand spin don, pour un total de 312 000$ depuis les débuts.
Lors de la conférence, Mme Riverin a livré un vibrant témoignage en affirmant avoir été en contact avec une amie qui participait au Spin don sans jamais avoir effectué de don. «Ma mère, qui est âgée de 50 ans, a été atteinte du cancer et à partir de ce moment, j'ai été vraiment touchée par la cause. À mon tour, alors que j'étais enceinte de mon quatrième enfant, j'ai été atteinte d'un cancer du sein. Je ne voulais pas en parler. J'ai vécu une année horrible à la maison.»
Après avoir fréquenté des bénévoles de la Société canadienne du cancer, Mme Riverin a pu trouver un peu de confort en fréquentant une jeune mère ayant vécu la même expérience.
M. Gilbert a pour sa part déclaré ne jamais avoir eu à vivre le cancer parmi ses proches, mais s'est dit conscient que cette maladie atteint de nombreuses personnes. Inspiré par l'implication de plusieurs de ses employés, M. Gilbert a décidé de faire le saut à titre de président d'honneur. «En m'engageant avec mon entreprise, je tente de faire une différence dans notre communauté et en plus je peux mobiliser mon équipe et remplir nos engagements envers la région», a mentionné M. Gilbert. Il a rappelé que le cancer est la première cause de mortalité dans les communautés puisque 50 000 personnes reçoivent un diagnostic annuellement.
Parmi les activités entourant le spin don, le public est invité à participer à un souper spaghetti, mardi prochain le 24 janvier, à la Voie maltée de Chicoutimi, pour la somme de 25$ du couvert incluant une bière.