Hovington se défend

Fabien Hovington s'est rendu en Norvège et sur la Côte d'Azur uniquement pour attirer une compétition internationale de coupe de bois à Shipshaw et pour planifier un festival d'importance à Saguenay.
L'ancien conseiller municipal a été passablement surpris par la sortie du président du Festival forestier de Shipsahw, Yvon Barrette, sur un possible voyage d'agrément sur la Côte d'Azur.
L'objectif du voyage était de ramener une tranche du Championnat du monde des épreuves de sciotte.
« Si je suis allé en Norvège, c'est à l'invitation du président Barrette. Il m'a demandé de l'accompagner en raison de mon expertise sur le festival et la compétition et pour savoir si l'on pouvait amener ça à Shipshaw. Pierre Guillot a agi comme spécialiste des communications et parce qu'il parle très bien anglais », a commencé par dire M. Hovington, lors d'un entretien avec Le Quotidien.
Pour obtenir une tranche du Championnat du monde, M. Hovington précise que ça ne se fait pas en restant à la maison. Il faut se déplacer, rencontrer des gens, prendre des informations et en donner aussi sur l'organisation.
« Je peux te dire qu'Yvon Barrette était bien content que nous nous retrouvions avec lui pour ce voyage. Aujourd'hui, il décide de virer son capot de bord. Il joue à la victime tout d'un coup. Il s'agit simplement d'un règlement de compte de sa part, car il est dans l'organisation de celle qui m'a battu à la dernière élection. Il sent la soupe chaude, car les membres du conseil d'administration veulent le mettre dehors et lui veut demeurer en place », a d'abord expliqué le nouveau directeur général de la Zone portuaire de Chicoutimi.
Fabien Hovington dit s'être rendu de l'autre côté de l'Atlantique à titre d'observateur et de bénévole. Il ajoute qu'il ne prenait aucune décision au sein du conseil d'administration, qu'il ne signait pas les chèques et qu'il ne faisait pas de propositions.
« Pour ce qui est de la Côte d'Azur, c'est l'organisation et Yvon Barrette qui ont tout planifié. Il ne va pas me faire croire qu'il n'était pas au courant de l'itinéraire du voyage. Nous n'avons pas décidé en Norvège de nous rendre sur la Côte d'Azur. Ç'avait été décidé d'avance par l'organisation. »
« À Cannes, Monaco et Nice, nous y étions pour visiter les centres-ville de Nice, de Cannes et de Monaco, pour aller voir des festivals, analyser les installations des quais et regarder des chapiteaux. Nous avions un mandat assez large. Tout ça, c'était dans le but d'attirer un événement majeur du côté de Saguenay », a ajouté Fabien Hovington, précisant que Promotion Saguenay et la ville n'ont rien à voir avec ce périple.
M. Hovington envisage d'entreprendre des poursuites contre Yvon Barrette pour atteinte à sa réputation.