Homme retrouvé inconscient

Les enquêteurs de la Sécurité publique de Saguenay tentent de reconstituer le fil des événements entourant la présence d'un homme ayant subi des blessures graves à la tête sur le plancher du premier étage du motel Richelieu.
Le site est devenu un chantier de démolitions au cours des dernières semaines.
Selon les informations transmises par le porte-parole de la police de Saguenay, Bruno Cormier, les policiers ont reçu un appel vers 8h38 à l'effet qu'un homme gisait sur le sol et souffrait de blessures à la tête. L'individu de 59 ans dont l'identité n'a pas encore été dévoilée a été transporté à l'urgence de l'hôpital de Chicoutimi pour recevoir les premiers soins.
Selon les informations diffusées par le corps policier, l'homme reposait entre la vie et la mort au moment de sont transport à l'hôpital.
Les techniciens en scène de crime de la Sécurité publique de Saguenay de même que les enquêteurs ont été dépêchés sur les lieux afin de déterminer si la présence de cet homme gravement blessé était le fruit d'un acte criminel. La Commission de la santé et sécurité au travail du Québec a également été informée de cette situation puisque l'hôtel est considéré comme un chantier de démolition. Il avait même été fermé pendant quelques jours en raison de la présence d'amiante dans les murs.
Le contrat de démolition est réalisé par l'entreprise Mini Excavation d'Alma.