Les pompiers de Saguenay ont fait des vérifications sur les rives du Saguenay, samedi, mais les recherches ont été vaines.

Hélène Martineau reste introuvable: les recherches reprendront dimanche matin

Les recherches se sont poursuivies tout au long de la journée de samedi, dans l'espoir de retrouver Hélène Martineau, cette femme de 48 ans portée disparue depuis maintenant plus de trois jours, à Jonquière. Les rives du Saguenay ont également été inspectées, mais en vain. Les recherches reprendront tôt dimanche matin.
Des bénévoles étaient sur la rue Montgomery, samedi, afin d'organiser des recherches dans le secteur. Plusieurs citoyens ont répondu à l'invitation en aidant la famille.
Les policiers de la Sécurité publique de Saguenay et de la Sûreté du Québec étaient sur place, encore samedi.
Un appel à tous avait été lancé à la population, samedi matin sur les médias sociaux. Le neveu de Hélène Martineau invitait les gens à se déplacer dans le secteur du Manoir d'Arvida, où les recherches avaient été lancées, jeudi matin. Lors du passage du Quotidien sur les lieux, en matinée puis en après-midi, samedi, de nombreux bénévoles ratissaient le quartier et les sentiers pédestres, à la recherche d'indices. Des gens ont également fouillé le secteur du Mont-Fortin, toujours à Jonquière.
Le poste de commandement de la Sécurité publique de Saguenay (SPS) était toujours sur la rue Montgomery, face à la demeure de la dame portée disparue. Il y restera encore quelque temps, afin que les citoyens qui ont de l'information relativement à cette disparition puissent en informer les autorités. Le sergent Stéphane Pellerin a indiqué que le dossier était toujours prioritaire à la SPS et que des agents participeront encore aux recherches, dimanche.
Recherches sur la rivière
Les pompiers de Saguenay ont également participé aux recherches, en assistance à la Sécurité publique de Saguenay. Le chef aux opérations Éric Morin a expliqué que les pompiers avaient utilisé l'une de leurs embarcations permettant de naviguer dans les eaux peu profondes, mais aussi dans les rapides. Encore une fois, les recherches se sont avérées vaines.
Selon ce qu'il a été possible d'apprendre, les policiers auraient reçu quelques informations de citoyens qui disaient avoir aperçu la dame, mais ces informations étaient finalement sans fondement.
Hélène Martineau a quitté son domicile du quartier Sainte-Thérèse aux alentours de midi, mercredi. Son mari, inquiet, s'est rendu au poste de police en soirée, afin de signaler sa disparition. La dame vivrait actuellement des moments difficiles et souffrirait de problèmes psychologiques, ce qui fait craindre ses proches. Elle n'a pas d'effets personnels, ni carte de crédit ou débit sur elle. Au moment de sa disparition, elle portait une veste noire de marque North Face.
Pour toutes informations liées à ce dossier, vous pouvez communiquer avec les policiers au 418 699-6000.