Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Mario Fortin, maire de Normandin
Mario Fortin, maire de Normandin

Hausse du rôle d’évaluation, mais baisse de la taxe foncière à Normandin

Guillaume Pétrin
Guillaume Pétrin
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Le conseil de ville de Normandin a adopté son prochain budget annuel, évalué à un peu plus de 6 M$. L’année 2021 marquera l’imposition d’un nouveau rôle triennal, alors que le rôle d’évaluation pour une résidence unifamiliale moyenne fera un bon de 3,9%, tandis que le taux de taxation résidentiel sera réduit de 2%.

En effet, le taux de taxation pour les propriétaires résidentiels et de 6 logements a été réduit de 2%, passant de 1,327 $ à 1,30 $ du 100 $ d’évaluation.

Même chose du côté commercial, qui a aussi connu une baisse de 2%, passant de 1,49 $ à 1,46 $/ 100 $ d’évaluation.

Le taux d’imposition pour les industries (1,65 $ /100 $), terrains vagues desservis (2,075 $/100 $) et agricole (1,24 $/100 $) ont tous été maintenus, ce qui fait dire au conseil que « l’effort demandé est raisonnable dans les circonstances ».

Une hausse de 34 $

Pour 2021, le rôle d’évaluation pour une maison unifamiliale moyenne évaluée à 128 365 $ fera un bon de 3,9%.

« La hausse de 3,9%, c’est pour le résidentiel, car si on prend l’ensemble du rôle d’évaluation à Normandin, c’est plutôt 2,8% d’augmentation », a précisé le maire Mario Fortin.

Pour ce qui est de la tarification des services, la collecte des matières résiduelles sera le seul service à subir une augmentation, soit de 5 $, passant de 225 $ à 230 $ par porte pour les particuliers.

Il s’agit d’un tarif qui sera appliqué uniformément sur l’ensemble du territoire de la MRC de Maria-Chapdelaine et qui a dû être révisé en raison de l’arrivée des bacs bruns.

Concrètement, une résidence unifamiliale moyenne aura donc une hausse totale pour 2021 de 34 $.

Un budget de 6 013 466 $

Le budget 2021 pour la municipalité sera de 6 013 466 $, soit 203 985 $ de plus par rapport au budget 2020. Cette augmentation représente une hausse 3,5%.

Cette hausse est principalement due aux transferts gouvernementaux supplémentaires, dont 78 000 $ servant à compenser les coûts liés à la COVID-19 et aussi une somme de 50 000 $ provenant du ministère des Transports (MTQ) pour effectuer des travaux de réfection de pavage.

Normandin devrait terminer son exercice financier 2020 avec un surplus anticipé de 96 275 $.

Investissements

Normandin prévoit investir près de 4 M$, au cours des trois prochaines années, soit 2 758 500 $ en 2021, 922 500 $ en 2022 et 257 500 $ en 2023.

À elles seules, les dépenses projetées pour les chemins, rues, trottoirs et les égouts s’élèvent à 2,5 M$ en 2021.

« Le projet majeur en 2021 sera la rénovation du centre-ville et de la rue Saint-Cyrille. Ça fait plusieurs années que l’on travaille sur le dossier avec le MTQ. C’est une bonne nouvelle que l’on réussisse à faire ça (...) Le centre-ville de Normandin sera dans les travaux l’été prochain », a mentionné le maire. La réfection du Carré Morin fait également partie de la liste des projets prévus pour 2021. Les coûts estimés s’élèvent à 350 000 $.

Parmi les autres projets à plus long terme, le maire a expliqué que la municipalité travaillait sur un plan de développement pour le Site touristique Chute à l’Ours.

« Les chiffres sont là. Ça fait sept ou huit ans que l’on travaille à augmenter la fréquentation et la réponse est bonne. On a commandé l’été dernier une étude pour savoir quels seraient les investissements possibles pour améliorer ou augmenter l’offre de services (...) On veut un site quatre saisons et le développer en respectant la limite des moyens financiers de la ville. »