Guy Larouche a perdu son siège aux dernières élections municipales.

Guy Larouche a participé au congrès de la CAQ

L’ancien maire de Roberval pourrait bien ne pas avoir dit son dernier mot à la politique. Guy Larouche a participé au dernier congrès de la Coalition avenir Québec, qui s’est déroulé à Sherbrooke la fin de semaine dernière.

Celui qui a perdu son siège aux élections municipales de novembre confirme son intérêt envers le parti de François Legault. Mais M. Larouche refuse d’annoncer qu’il sera l’adversaire de Philippe Couillard dans Roberval.

« Un politicien reste toujours intéressé à la politique. On ne peut jamais dire non, car on ne sait pas ce que réserve l’avenir. Mais je n’ai rien à annoncer pour le moment. Je ne suis pas rendu là. Pour l’instant, je profite un peu de la vie, je prends du temps pour moi. Car en quatre ans, je n’ai pas pris beaucoup de vacances », laisse tomber l’ancien maire, joint par Le Quotidien.

Guy Larouche admet avoir été séduit par les idées de la CAQ. Un parti qui, rappelons-le, mène dans les sondages. 

« C’est un jeune parti. C’est rafraîchissant ce que j’ai entendu », commente-t-il. 

Guy Larouche ne se montre pas non plus amer envers la politique, malgré la défaite contre Sabin Côté. 

« Quand on se lance en politique, il faut être prêt à perdre. Je garde au contraire un bon souvenir de mes quatre années à la ville de Roberval », répond l’ancien maire.

La semaine dernière, l’ex-conseiller municipal à Saguenay, François Tremblay, avait aussi montré son intérêt à représenter la CAQ dans Dubuc.