L’équipe du Quotidien et du Progrès a sollicité la générosité des automobilistes au coin de la rue des Roitelets et du boulevard Talbot à Chicoutimi.

Guignolée des médias: plus de 230 000 $ au Saguenay-Lac-Saint-Jean

La collecte dans les rues de La guignolée des médias auprès des automobilistes du Saguenay–Lac-Saint-Jean s’élève à 230 958 $.

Au total, 129 851 $ ont été amassés à Saguenay et 90 433 $ au Lac-Saint-Jean. En plus de la collecte dans les rues, des dons divers ont permis de récolter 314 $, tandis que Les Amis de La guignolée ont amassé 10 360 $. S’ajoutent les bénéfices du spectacle de Marc Hervieux, mercredi au Théâtre Banque Nationale, soit 18 550 $, le tout pour un grand total de 249 508 $.

Jeudi matin, des bénévoles ont tendu la main pour recueillir les dons à une soixantaine d’intersections de Saguenay, Alma, Saint-Félicien et Dolbeau-Mistassini. L’équipe du Quotidien et du Progrès a quant à elle sollicité la générosité des automobilistes au coin de la rue des Roitelets et du boulevard Talbot, à Chicoutimi. 

Les sommes amassées seront redistribuées aux sept soupes populaires de la région, soit la Marmite fumante d’Alma, la Soupe populaire de Dolbeau-Mistassini, la Soupe populaire de Chicoutimi, la Soupe populaire de La Baie, la Soupière de Jonquière, la Soupière de Kénogami et la Soupe populaire de Saint-Félicien.

La guignolée des médias se poursuivra jusqu’au mardi 24 décembre. Il sera possible de donner dans les pharmacies Jean Coutu, les épiceries Maxi et Provigo, dans les bureaux de Via Capitale ainsi que dans les succursales des caisses Desjardins. Il est aussi possible de donner 10 $ en textant REMPLIR au 20 222. Les dons en ligne peuvent être effectués au guignolee.ca et par téléphone au 1 866 908-9090.

En 2019, 500 000 personnes ont été aidées par les différents organismes chaque mois au Québec. Un total de 1 940 305 demandes d’aide alimentaire ont été reçues, et 39 % d’entre elles provenaient de ménages avec enfants. Plus d’un utilisateur de comptoir d’aide alimentaire sur trois (35 %) a des enfants de moins de 18 ans. 

Une proportion importante des utilisateurs des comptoirs d’aide alimentaire (58,5 %) font partie de la tranche d’âge de la population active des 18 à 64 ans et 13,5 % d’entre eux occupent un emploi. Avec Émilie Morin

Hélène Pelletier et Serge Brassard de la Marmite fumante d'Alma ont recueilli des dons.