Roger Lavoie.

Groupe Lucerne servira 60 000 repas lors du G7

À un peu plus d’un mois de la tenue du sommet du G7 dans Charlevoix qui réunira les leaders des pays les plus industrialisés, les activités devraient débuter dans les prochains jours au plan logistique dans le secteur de la Base de Bagotville.

L’action devrait commencer à se dérouler en premier lieu dans les cuisines puisque l’entreprise Groupe Lucerne, dirigée par Roger Lavoie de La Baie, a décroché un contrat d’approvisionnement et de préparation de 60 000 repas pour environ 1 million $ pour le compte d’Affaires mondiales Canada pour les six prochaines semaines à la cafétéria de la Base de Bagotville. 

À compter du 1er mai, ce sont 900 repas par jour qui seront préparés pour les membres de la GRC et les militaires affectés à Bagotville.

Pour répondre à une si forte commande en un si court laps de temps, une centaine de travailleurs du secteur de l’alimentation sont requis en rotation sur des quarts de travail de douze heures.

Une tournée effectuée par Le Quotidien sur le site de la Base de Bagotville, dont la guérite était toujours déserte lundi matin, n’a pas permis de constater une plus grande présence de policiers de la GRC ou de militaires.

Du côté du Groupe intégré de la sécurité (GIS) de la GRC, le porte-parole, Éric Gasse, a mentionné qu’aucune information ne serait divulguée concernant le mouvement des troupes de sécurité policières ou militaires. Rappelons que la GRC est responsable de la sécurité entourant la tenue du G7 appuyée par les militaires canadiens et les corps policiers municipaux, dont la Sécurité publique de Saguenay.