La requête pour l’homologation du plan de relance des journaux de GCM a été accueillie par le juge Daniel Dumais lundi soir, dans une décision d’une trentaine de pages.
La requête pour l’homologation du plan de relance des journaux de GCM a été accueillie par le juge Daniel Dumais lundi soir, dans une décision d’une trentaine de pages.

Groupe Capitales Médias : «Une excellente nouvelle», selon la FQM

La Fédération québécoise des municipalités (FQM) qualifie d’«excellente nouvelle», la décision rendue par la Cours supérieure d'entériner le plan de relance des six journaux du Groupe Capitales Médias (GCM).

La requête pour l’homologation du plan de relance des journaux de GCM, placés en faillite par l’ancien propriétaire Martin Cauchon le 19 août, a été accueillie par le juge Daniel Dumais lundi soir, dans une décision d’une trentaine de pages.

À LIRE AUSSI : la Cour supérieure entérine le plan de sauvetage

« À titre de porte-parole des régions, la FQM se réjouie de savoir que la vitalité et la diversité de l’information régionale seront préservées avec la survie des six quotidiens de GCM », a indiqué le président de la FQM, Jacques Demers. 

M. Demers ajoute aussi que la FQM a une pensée particulière pour les retraités qui vivent une situation difficile. Ces derniers souhaitaient que le juge raye les quittances du plan de sauvetage. Cependant, dans sa décision, le juge Dumais a précisé que la disparition des quittances faisait courir un risque sérieux au projet et que la survie des quotidiens dépasse le cadre des intérêts particuliers. 

Rappelons que le sauvetage des six quotidiens implique la terminaison des régimes de retraite à prestation déterminée. Les retraités, comme les employés actifs, vont donc encaisser une diminution de rente de 30 %.

La transaction avec les six coopératives de journaux, et la septième coopérative qui offrira des services communs, sera finalisée à la fin de la semaine.