Graphic Packaging: l’attente continue

La démolition de l’usine Graphic Packaging à Jonquière se fait toujours attendre. La compagnie BayShore Groups, qui est propriétaire du site, n’est pas venue chercher le permis émis par Saguenay afin d’amorcer la destruction du bâtiment.

Un représentant de la compagnie devait passer au bureau des permis, jeudi, mais en fin de journée, Saguenay a confirmé que personne n’en avait pris possession.

La démolition devait débuter il y a trois semaines déjà, soit le 4 juin.

Le bureau du député péquiste de Jonquière, Sylvain Gaudreault, confirme que tout ce qu’il y avait à faire a été fait : « On a fait notre bout. La Ville de Saguenay a fait le sien, de même pour le ministère. Ce n’est plus entre nos mains. »

Le ministère de l’Environnement avait fait parvenir une mise en demeure à Graphic Packaging, la dernière compagnie à avoir exploité l’usine, afin que la situation jugée dangereuse de cette usine abandonnée soit réglée.

L’entreprise avait réagi à cette mise en demeure en entamant les démarches afin de commencer la réhabilitation du site. La démolition de l’usine avait été annoncée en mars 2018.

L’ancienne usine Cascades est fermée depuis juillet 2015 et est régulièrement revenue dans l’actualité depuis.

Une vingtaine d’incendies criminels y ont été allumés dans les trois dernières années, et un homme est mort en faisant une chute d’environ 18 pieds alors qu’il essayait de récupérer du matériel dans l’usine.