Sylvain Gaudreault, député de Jonquière, promet qu’il suivra les travaux de près, puisqu’il considère que la compagnie Bayshore n’est pas fiable.

Graphic Packaging: la préparation de la démolition a commencé

Les travaux de préparation à la démolition de l’usine Graphic Packaging ont commencé lundi, soit à la date limite de l’ordonnance imposée par le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC). Sylvain Gaudreault, député de Jonquière, était présent sur les lieux pour montrer sa satisfaction de voir les travaux finalement débuter.

« Des représentants de Bayshore sont présents sur le site, et des sous-traitants ont commencé à faire l’installation de clôtures et d’échafauds, pour préparer les travaux de démolition. On peut enfin dire que les travaux sont commencés », a affirmé le député, lors de son entretien avec Le Quotidien. La démolition à proprement parler devrait débuter vers le mois de septembre.

« C’est un enjeu public », a déclaré le député, lui qui promet de suivre les avancées des travaux. « Les expériences dans le passé nous ont prouvé que cette entreprise n’était pas fiable, et je veux m’assurer qu’ils continueront les travaux », a lancé M. Gaudreault. Selon les dires entendus par le député, il estime que les travaux devraient se terminer d’ici un an. Il s’avoue bien heureux qu’ils aient commencé, mais continue de penser que cela aurait pu se régler beaucoup plus rapidement. « S’ils avaient commencé plus tôt, comme en mars, on n’aurait pas à attendre un an. Cet hiver, c’est certain que les travaux seront retardés », a-t-il mentionné, penaud.

Les travaux ont débuté, lundi, avec l’installation de clôtures de sécurité au site de l’ancienne cartonnerie de Graphic Packaging.

Lorsque les travaux seront terminés, le député estime que le terrain sera très intéressant pour de futurs investisseurs. « Sur le terrain, il y a des lignes électriques directement branchées sur la centrale. Il est bien situé, soit près de tout, et en même temps bien isolé », a renchéri M. Gaudreault.

Le Quotidien a tenté de se rapprocher du site sur lesquels les travaux ont commencé, mais s’est fait rapidement expulser, par un représentant de Bayshore.

Ordonnance du MDDELCC
Depuis la fermeture de la cartonnerie, il y a trois ans, Sylvain Gaudreault travaillait d’arrache-pied pour que le MDDELCC émette une ordonnance, afin d’accélérer le processus de démolition par Bayshore, qui possède maintenant l’usine désaffectée. Le 27 juillet dernier, l’ordonnance a été émise par le ministère et donnait jusqu’à lundi, à la compagnie, pour que les travaux débutent, sous peine de lourdes conséquences pénales.

Des sous-traitants, ainsi que des représentants de Bayshore et de Graphic Packaging étaient présents sur les lieux pour le début des travaux.

Le site a été le lieu de nombreuses infractions, qui ont mené à plusieurs incendies et accidents, dont un mortel. Rappelons que le terrain est aussi hautement pollué, puisqu’il contient des concentrations d’hydrocarbures, de biphényles polychlorés et de soufre dépassant les valeurs réglementaires.