Graphic Packaging: Josée Néron se réjouit

La mairesse de Saguenay, Josée Néron, se réjouit de voir que le gouvernement du Québec lance un ultimatum à la compagnie Graphic Packaging pour qu’elle procède à la démolition de son usine de Jonquière.

La ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Isabelle Melançon, a annoncé jeudi que le début des travaux devra s’effectuer au plus tard le 23 juillet. Sinon, l’entreprise s’expose à des pénalités importantes et pourrait devoir assumer la démolition à ses frais.

« Je suis très heureuse de voir que la ministre sévit, qu’elle met son poing sur la table. On en a besoin. On a un citoyen corporatif qui doit prendre ses responsabilités, non seulement pour permettre à ce terrain d’être développé et pris en charge par une autre corporation qui voudrait développer des emplois dans notre ville pour la région, mais aussi pour la sécurité des citoyens qui sont autour. »

« Ça n’a aucun sens que ça ait traîné aussi longtemps. Un homme est mort sur les lieux et les pompiers interviennent régulièrement. Ce sont des coûts en signe de dollars, mais aussi sociaux pour les gens qui vivent autour. Ils vivent de l’inquiétude et les conseillers du secteur avaient régulièrement des appels et voulaient savoir ce que la ville et le gouvernement étaient pour faire. Aujourd’hui, nous avons une annonce et j’ai hâte au 23 juillet », a exprimé Josée Néron.

Les activités de Graphic Packaging ont cessé il y a plus de trois ans. À peu près rien n’a été fait depuis ce temps. La sécurité des lieux est remise en question et plusieurs personnes se rendent dans l’usine désaffectée et y allument des incendies, obligeant les pompiers à intervenir.

Selon Radio-Canada, Saguenay a délivré vendredi matin un permis de démolition des installations de l’ancienne usine de Graphic Packaging.