Le spectacle de Gregory Charles organisé par Via Capitale a permis d'amasser une somme de 9 000$.

Grande guignolée des médias: 10 183$ de moins que l’année dernière

La Grande guignolée des médias aura finalement permis d’amasser un total de 236 020$, soit 10 183$ de moins que l’année dernière. Le spectacle-bénéfice de Grégory Charles, organisé jeudi soir au Théâtre Banque Nationale par Via Capitale, a quant à lui permis d’ajouter un montant de 9 000$ aux 227 020$ récoltés dans les rues en matinée.

Jeudi matin, les bénévoles postés aux quatre coins de la région ont récolté des dons qui seront remis à la soupe populaire de leur secteur respectif. 

À Saguenay, 11 880 $ ont été récoltés à La Baie, 52 324 $ à Chicoutimi, 29 047 $ à Jonquière et 26 983 $ dans le secteur Arvida-Kénogami. 

Au Lac-Saint-Jean, 30 648 $ ont été amassés à Alma, 49 744 $ à Dolbeau-Mistassini et 13 500 $ à Saint-Félicien.

Un montant de 1 031 $ en dons divers a été ajouté au total, de même qu’une somme de 11 863 $ récoltée par Les Amis de la guignolée, des partenaires chez qui il était possible de remettre des dons. 

«Les dons recueillis permettront, une fois de plus, aux soupes populaires d’offrir des repas aux personnes démunies de la région, et ce tout au long de l’année», affirme Catherine Boulay, coordonnatrice de la Grande guignolée des médias 2017.

L’an passé, le bilan final était de 246 203$, incluant le spectacle-bénéfice de Laurence Jalbert (11 400$).

«Pour cette année, nous avons donc une diminution comparativement à l’an dernier et les secteurs affectés sont Saint-Félicien et Arvida/Kénogami», souligne Catherine Boulay.

L’effort se poursuit

L’effort se poursuit donc jusqu’au 24 décembre afin d’amasser des dons en argent et en denrées non périssables. 

Les dons sont récoltés chez les Amis de la Guignolée, dans les caisses Desjardins, en textant Noël SAGLAC au 20222 (pour un don de 5$), par Internet au «guignolee.ca» ou «lagrandeguignoleedesmedias.com», ou par téléphone au 1 866 908-9090.