Les organisateurs de la Grande fête des enfants, qui avait lieu mercredi à La Baie, ont donné tous les dons en argent et en denrées alimentaires récoltés lors de l'activité à des organismes de la région.

Grande fête à La Baie: pour les enfants et pour la cause

Encore une fois cette année, l'aréna Jean-Claude Tremblay, à La Baie, a retenti de rires et de musique de Noël, mercredi, lors de la Grande fête des enfants, dont tous les dons amassés iront à des organismes de la ville.
Olaf, célèbre personnage de La reine des neiges, est toujours aussi populaire.
Les jeux gonflables étaient très prisés des enfants.
Les centaines de jeunes de tous âges qui y ont participé ont été choyés : ils avaient accès à des jeux gonflables, à la patinoire, en plus de recevoir un jouet et des sucreries. Ils pouvaient également se faire maquiller et prendre des photos avec les personnages du film La reine des neiges. Dès 11 h, l'heure où l'activité commençait, plusieurs familles étaient déjà arrivées.
«Nous, notre plaisir, c'est vraiment de voir les enfants qui s'amusent», affirme l'un des organisateurs de la journée, André Boudreault, de la Ligue de hockey du matin.
«C'est vraiment plaisant, affirme Nicolas Guay, qui est venu profiter de la journée avec ses deux enfants. Les jeux gonflables, c'est toujours gagnant! C'est certain que la sieste va être facile cet après-midi!»
«C'est la deuxième année que je viens ici, explique Kathy Claveau. L'année passée, je crois que mon enfant était un peu trop jeune, mais il en profite pleinement maintenant! C'est vraiment une bonne idée d'offrir une activité aux enfants, surtout quand il fait froid!»
L'activité était gratuite pour toutes les familles qui apportaient des denrées non périssables. Sinon, un coût d'entrée d'un dollar était demandé, mais selon André Boudreault, les dons sont beaucoup plus élevés.
Selon M. Boudreault, même si la Grande fête des enfants est organisée pour offrir un après-midi d'activités aux plus jeunes, le but principal est de venir en aide aux organismes.
«Tout ce qu'on récolte, c'est pour eux. La Saint-Vincent-de-Paul est ici et chaque année, on leur remet au minimum 1000 $ et de 25 à 30 paniers de Noël, mentionne André Boudreault. On a des cadeaux pour 800 enfants également. Ce qu'on ne donnera pas, on le garde pour l'année prochaine ou on l'envoie à la maison des familles.»
Par ailleurs, les membres de la Ligue de hockey du matin, quelques semaines avant l'événement, se rendent dans les écoles de La Baie pour leur remettre un montant d'argent qui sert à fournir des vêtements chauds aux enfants qui en ont besoin. L'argent provient du surplus amassé au cours des différents tournois organisés pendant l'année.