Le BAPE reporte ses audiences qui devaient débuter lundi.
Le BAPE reporte ses audiences qui devaient débuter lundi.

GNL Québec respecte la décision

Anne-Marie Gravel
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien
GNL Québec accueille favorablement la décision prise par le président de la Commission d’enquête du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) d’annuler la première partie de l’audience publique portant sur son projet.

Le promoteur du projet d’usine de liquéfaction de gaz naturel Énergie Saguenay a publié un communiqué vendredi affirmant que GNL Québec « respecte et accueille favorablement la décision» du président Denis Bergeron. L’entreprise estime que dans le contexte actuel, la santé publique doit primer.

«À court terme, GNL Québec collaborera avec les autorités compétentes et continue de son côté à se préparer en vue de la tenue des audiences au moment et selon les modalités de participation qui seront décidées», affirme Pat Fiore, président de GNL Québec.

La première partie de l’audience publique devait être amorcée le lundi 16 mars à Saguenay.

La Commission d’enquête a pris la décision de l’annuler afin de se conformer aux directives émises par le gouvernement du Québec ainsi qu’à la recommandation de Saguenay d’annuler les activités regroupant plus de 100 personnes. Le président de l’audience, Denis Bergeron, en a fait l’annonce vendredi avant-midi.