Le Quotidien
Énergie Saguenay a perdu l’investisseur de premier ordre dont l’appui était déterminant pour aller de l’avant avec le projet de GNL Québec, désormais sérieusement compromis.
Énergie Saguenay a perdu l’investisseur de premier ordre dont l’appui était déterminant pour aller de l’avant avec le projet de GNL Québec, désormais sérieusement compromis.

GNL Québec en péril

Denis Lessard
Denis Lessard
La Presse
(Québec) Déjà le ralentissement économique international n’augurait rien de bon. Mais les frictions avec les autochtones d’un bout à l’autre du pays ont scellé le sort du projet : Énergie Saguenay a perdu l’investisseur de premier ordre dont l’appui était déterminant pour aller de l’avant avec le projet de GNL Québec, désormais sérieusement compromis.