Le Quotidien
Les experts sont inquiets parce que les déclarations des différents paliers gouvernementaux et des entreprises touchant le projet sont prématurées, alors que les processus d’évaluation environnementale ne sont pas terminés.
Les experts sont inquiets parce que les déclarations des différents paliers gouvernementaux et des entreprises touchant le projet sont prématurées, alors que les processus d’évaluation environnementale ne sont pas terminés.

GNL et Gazoduq: attention aux annonces prématurées

Myriam Arsenault
Myriam Arsenault
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
Un groupe d’experts s’inquiète des informations partagées par les promoteurs des projets de Gazoduq et de GNL Québec. Selon Geneviève Paul, directrice générale du Centre québécois du droit de l’environnement (CQDE), des annonces comme celle de la création d’un Fonds pour les communautés de 36 millions $ pour le développement social et économique des régions touchées par le projet sont prématurées, inquiétantes et viennent brouiller les perceptions des citoyens.