Un affaissement de terrain aux abords de la route 169, à Chambord, a entraîné la fermeture de la voie ferrée ainsi que de la Véloroute des Bleuets.

Glissement de terrain- Tronçons inutilisables à Chambord

Les fortes pluies tombées dans la nuit de mercredi à jeudi au lac Saint-Jean ont causé un glissement de terrain aux abords de la route 169, près de la municipalité de Chambord. La voie ferrée du Canadien national (CN) est inutilisable, et la Véloroute des bleuets est hors d’usage pour le moment. VIA Rail a aussi dû aussi trouver des alternatives pour ses départs de Jonquière.

  Le glissement de terrain, survenu au cours de la nuit, a mis hors service la voie ferrée du CN. « La voie ferrée est affectée, et la situation pousse le CN à fermer ce tronçon jusqu’à nouvel ordre », a indiqué Jonathan Abecassis, porte-parole du CN. Des équipes sont déjà sur place afin de procéder à des évaluations.

VIA Rail, qui utilise ce segment pour ses trajets, a mis en place un service de navette par autobus. Toutes les gares situées dans le haut du lac Saint-Jean, outre celles situées en forêt, seront desservies par cette navette. D’importants retards sont à prévoir. « Des 38 voyageurs prévus à bord, 29 seront accommodés par autobus. 9 d’entre eux ont dû annuler leurs déplacements en raison de l’évènement » a confirmé Mylène Bélanger, relationniste chez VIA Rail Canada,

Un tronçon de la Véloroute des bleuets a lui aussi été affecté, jonché de débris provenant de l’affaissement de terrain. Joint par le Quotidien, le directeur général, David Lecointre, précisait que des mesures de contournement étaient à mettre en place. « Une déviation temporaire, sur l’accotement de la route 169, sera mise en place. Il s’agit du seul endroit possible où circuler en vélo dans le secteur », a finalisé le responsable de la Véloroute.

La circulation sur la route 169, située tout près du sinistre, ne serait pas affectée.

Plus de détails à venir.


La Véloroute des Bleuets a été bloquée par le glissement de terrain.