Plusieurs canaux sillonent le Domaine des Trois-Iles à Saint-Félicien, un secteur calme à découvrir en kayak.
Plusieurs canaux sillonent le Domaine des Trois-Iles à Saint-Félicien, un secteur calme à découvrir en kayak.

Glace et rivières: une nouvelle offre de plein air à Saint-Félicien

Une nouvelle entreprise dénommée Glace et rivières offrira la location de toute une gamme de produits de plein air, comme le canot, le kayak, le rabaska et le pédalo cet été. Située sur le Domaine des Trois-Îles, un complexe d’hébergement en Coolbox à Saint-Félicien, l’entreprise souhaite développer des activités guidées et une plus grande offre de plein air au cours des prochains mois.

Situé à la confluence de la rivière Ashuapmushuan et de la rivière à l’Ours, le Domaine des Trois-Îles est le camp de base idéal pour offrir des activités de plein air aux touristes, estime Bruno Hébert, le propriétaire de Glaces et rivières. « Je veux offrir des aventures douces pour permettre aux gens de profiter de nos superbes plans d’eau », dit-il, ajoutant qu’il n’y a pas d’offre du genre dans le secteur.

Pédalos, kayaks, planches à pagaies et rabaska seront en location cet été chez Glace et rivières.

Depuis deux ans, la ville de Saint-Félicien n’avait pas trouvé d’entrepreneurs prêts à assurer la location de ses équipements de plein air estival. Ainsi, la ville a vendu ses équipements à Bruno Hébert. Glaces et rivières a donc fait l’achat d’une dizaine de kayaks, de quatre planches à pagaies et de trois pédalos modernes qui n’ont rien à voir avec l’image traditionnelle que l’on se fait du pédalo.

Ces pédalos modernes ressemblent presque à un petit catamaran surmonté d’un vélo qui propulse une roue faisant avancer le bateau. Quatre passagers peuvent monter à bord et s’asseoir côte à côte.

Le camp de base de Glace et rivière est situé sur le Domaine des Trois-Iles à Saint-Félicien.

Cette semaine, Bruno Hébert a aussi fait l’acquisition d’un rabaska. Pour respecter les normes sanitaires, six personnes pourront monter à bord de l’embarcation qui offre habituellement 12 places.

Peu importe l’embarcation qu’ils choisiront, les pleinairistes pourront simplement parcourir les canaux qui sillonnent le Domaine des Trois-Îles ou encore aller se balader sur la rivière Ashuapmushuan pour aller découvrir les autres îles environnantes. Au cours des prochaines semaines, Bruno Hébert souhaite développer des parcours nautiques et installer des tables à pique-nique et de la signalisation à différents endroits pour ajouter un peu de confort à l’expérience.

Bruno Hébert croit que sa nouvelle entreprise, Glace et rivières, viendra combler un besoin pour les aventures douces sur l’eau dans le secteur de Saint-Félicien. 

Avec plusieurs touristes présents sur le site, Glaces et rivières répondra d’abord aux besoins de la clientèle du Domaine en avant-midi, alors que les locations en après-midi seront ouvertes à tous, précise Bruno Hébert. Ce dernier a aussi ensemencé une centaine de truites dans un bassin fermé pour venir y pêcher sans hameçon, une activité destinée aux jeunes qui veulent s’initier à la pêche.

Dès l’an prochain, le promoteur souhaite aussi proposer des parcours guidés aux clients.

À l’hiver, l’entreprise offrira notamment la location de trottinette des neiges, de raquette et de cabane à pêche. D’autres produits s’ajouteront à l’offre au fil du temps. « Il y a plein de possibilités, mais il faut juste trouver le temps pour les développer », conclut Bruno Hébert.