Gilbert Simard

Gilbert Simard mise sur son bilan

Élu à deux reprises sans opposition au poste de maire de Saint-Fulgence, le candidat sortant Gilbert Simard mise sur son bilan des dernières années pour obtenir la confiance des Fulgenciens le 5 novembre.

En entrevue, M. Simard a mentionné que l’élection par acclamation constitue toujours un petit velours pour l’ego, mais ne permet pas de dresser un bilan des actions posées dans le passé.

Parmi les projets sur lesquels il travaille actuellement, M. Simard a indiqué qu’au cours des prochains mois, Saint-Fulgence sera en mesure de bénéficier du programme fédéral Sauv « E » qui permettra à la municipalité de réaliser des économies d’énergie pour le transport des employés municipaux. 

Après avoir dressé un inventaire de la consommation de carburant, la municipalité pourra bénéficier de l’installation de deux bornes de rechargement pour la voiture électrique acquise via le programme. Cette voiture servira au transport du directeur, de l’inspecteur en bâtiment ou autres employés municipaux dans le cadre de leur travail. Le programme prévoit l’octroi d’une subvention de 176 000 $, dont 9000 $ seront assumés par la municipalité. Après un an, le maire sortant prévoit que Saint-Fulgence aura recouvré son investissement. Gilbert Simard a précisé que huit municipalités au Québec seront dotées de ces équipements.

En ce qui a trait au bilan de ses mandats, il a dressé une liste d’une quarantaine de mesures adoptées sous sa gouverne dans tous les secteurs. Parmi elles, M. Simard cite une kyrielle de projets locaux dont la création de la Maison coupée en deux, l’achat de l’église et du presbytère pour la mise en place d’une salle multifonctionnelle ou encore la réfection de la patinoire et du terrain de balle lente.