Gestion de l’offre: Martel réclame plus de transparence des libéraux

Le candidat du Parti conservateur du Canada dans Chicoutimi-Le Fjord, Richard Martel, revendique plus de transparence du premier ministre et de sa candidate Lina Boivin dans le dossier de la gestion de l’offre. Il affirme que les libéraux tiennent deux discours différents qui sèment l’inquiétude chez les agriculteurs.

« Le premier ministre a affirmé sur le réseau américain NBC qu’il était flexible à assurer un meilleur accès aux marchés canadiens, incluant ceux de la volaille, des œufs et du lait. Pourtant, sa candidate dans Chicoutimi-Le Fjord dit qu’elle va protéger la gestion de l’offre. Nos producteurs sont inquiets et ce discours des deux côtés de la bouche ne rassure personne », a déclaré Richard Martel dans un communiqué. 

Le candidat conservateur affirme que Jean-Claude Poissant, le secrétaire parlementaire du ministre libéral de l’agriculture, était dans la région la semaine dernière pour rassurer les producteurs en compagnie de Lina Boivin pendant que leur chef tenait un double discours de l’autre côté de la frontière. 

Il reproche au premier ministre d’affirmer défendre la gestion de l’offre lors des négociations de l’ALENA alors qu’il tient un discours différent devant les Américains. 

« Je vais toujours protéger les agriculteurs et m’assurer qu’on les sécurise. Il est inconcevable pour moi de laisser les gens dans un tel climat d’incertitude », a conclu Richard Martel.