Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Sabin Côté, maire de Roberval
Sabin Côté, maire de Roberval

Gel de taxes à Roberval

Guillaume Roy
Guillaume Roy
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Le taux de taxation municipal reste inchangé à Roberval, mais la ville n’hésite pas à investir 9,6 millions de dollars en 2021 dans le cadre de son plan triennal d’immobilisation. Seules les taxes pour les ordures connaissent une hausse de 13 dollars, une hausse causée par la récolte de matières organiques.

Lors de la présentation du budget, lundi soir, le maire Sabin Côté a félicité son équipe d’offrir un gel de taxes pour une quatrième année de suite, tout en maintenant les investissements. C’est la compression des dépenses qui permet une telle gymnastique, a-t-il soutenu, annonçant un budget de 19,5 millions de dollars. Une meilleure gestion dans le budget des transports a notamment généré des économies de 200 000 dollars. La quote-part versée à la MRC du Domaine-du-Roy est aussi en baisse. Le service de la Sûreté du Québec est toutefois en hausse de 5%, pour atteindre 1,24 M$ en 2021 et la ville a prévu un montant pour tenir les élections.

Les dépenses dans le domaine des loisirs et de la culture sont en hausse de 8,8%, alors que la ville compte investir 200 000 dollars dans une structure de jeux d’eau, à un endroit qui n’a pas été annoncé. Un parc à chiens dans le secteur Horace J. Beemenr est aussi dans les cartons, nécessitant un investissement de 100 000 dollars. Un pareil montant sera aussi investi pour aménager une boucle urbaine multifonctionnelle, ainsi que pour la réfection du quai des Anglais en 2022.

Si la ville obtient les subventions souhaitées, elle dépensera 850 000 dollars pour la réfection de la mairie, un bâtiment patrimonial. La ville compte aussi sur le Programme de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec pour investir plus de 5 millions de dollars sur trois ans, pour la réfection des rues Saint-Jean et Lévesque, avec l’aménagement de la place B.A. Scott, et les rues Scott, Bergeron, McNicoll, Morin et Dubois.

Le développement de la Pointe-Scott n’est pas en reste avec un montant de 6 millions de dollars sur trois ans, dont trois millions pour la phase 1, prévue en 2021.

Des investissements totalisant 2,2 M$ sont prévus à l’usine d’eau sur deux ans. Un montant de 1,26 M$ servira au développement domiciliaire sur la rue des Marguerites, et pour ouvrir la rue des Jonquilles.

Sabin Côté, maire de Roberval

Roberval planifie également l’achat d’un camion-citerne (289 000 $), d’un camion autopompe (526 000 $) et d’une niveleuse (300 000 $). Un investissement de 200 000 dollars est prévu en 2022 pour l’aménagement d’un stationnement au centre-ville.

Le plan triennal d’immobilisation prévoit des dépenses de 9,6 M$ en 2021, de 6,6 M$ en 2022 et de 5,7 M$ en 2023.