Un exemple de conduite souterraine en construction. 
Un exemple de conduite souterraine en construction. 

Gazoduq confirme la perte d’un investisseur important

Anne-Marie Gravel
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien
Gazoduq a réagi jeudi matin à l’information révélée par La Presse selon laquelle Énergie Saguenay a perdu l’appui d’un investisseur compromettant sérieusement la concrétisation du projet de GNL Québec. Dans un communiqué, Gazoduq confirme la perte d'un investisseur potentiel important, mais assure que le projet demeure viable.

«Au même titre que d’autres projets d’infrastructures dans le secteur énergétique au Canada, Gazoduq n’est pas épargnée par les défis de tout ordre que pose le contexte actuel. Nous confirmons ainsi qu’un investisseur potentiel, qui était disposé à investir des sommes très importantes au Québec à long terme dans notre projet, s’est retiré à la dernière heure. Cet investisseur réputé a démontré un intérêt significatif pour notre projet, venant confirmer que celui-ci s’appuie indéniablement sur de puissants fondamentaux.

Dans ce contexte, nous croyons donc important de prendre un pas de recul et de réévaluer nos priorités à court terme, ce qui n’enlève rien à la viabilité du projet. Nos investisseurs initiaux sont toujours présents et restent favorables à sa poursuite. Nos démarches de financement se poursuivent actuellement auprès d’autres investisseurs potentiels.»

Gazoduq assure poursuivre le développement de son projet avec son approche «respectueuse et transparente à l’écoute des communautés». 

Lire aussi: GNL Québec en péril