Le 16e Gala des Dubuc du la Chambre de commerce et d’industrie Saguenay-Le Fjord a été présenté en ligne jeudi soir, couronnant Voltam en tant qu’entreprise de l’année.
Le 16e Gala des Dubuc du la Chambre de commerce et d’industrie Saguenay-Le Fjord a été présenté en ligne jeudi soir, couronnant Voltam en tant qu’entreprise de l’année.

Gala des Dubuc: Voltam sacrée entreprise de l’année

Samuel Duchaine
Samuel Duchaine
Le Quotidien
Voltam a été sacrée entreprise de l’année du 16e Gala des Dubuc de la Chambre de commerce et d’industrie Saguenay-Le Fjord (CCISF), jeudi soir. Le Prix du coup de cœur du jury a été décerné au Spectacle aérien international de Bagotville (SAIB).

Le gala virtuel été présenté sur les médias sociaux de la CCISF, une première au Québec. En plus des deux prestigieux prix, neuf autres entreprises ont mis la main sur un Dubuc. L’événement devait préalablement se tenir le 16 avril, mais la pandémie a forcé la main des organisateurs.

Voltam est une entreprise spécialisée dans la fabrication d’appareillage électrique. Le copropriétaire de l’entreprise jonquiéroise, Gaétan Tremblay, était ému de recevoir le prix. « Je suis sans mot, c’est quelque chose. Oui, c’est la reconnaissance, mais c’est la passion. Mes parents me disaient toujours que tu peux être fort ou intelligent, mais il te manquera toujours quelque chose si tu n’as pas la passion. Ici, on était deux, puis quatre et maintenant, on est 80 qui partagent la même passion. »

M. Tremblay a donné beaucoup de crédit à son équipe, mais voulait également partager ce prix avec les autres entreprises de la région. « Je veux remercier tout le monde qui participe de loin ou de près au succès de l’entreprise. De gagner en ce temps de COVID, je le prends pour Voltam, mais je le partage avec toutes les autres entreprises du Saguenay-Lac-Saint-Jean. On en voit plusieurs depuis le début de la crise, qui se sont relevé les manches pour survivre et poursuivre leur mission. Bravo à tout le monde. »

Prix coup de coeur

Le Prix coup de cœur a été remporté par le SAIB 2019. Le président du jury, Jean-Pierre Lévesque, n’a pas caché que la décision a été difficile à prendre. « On a reçu un nombre record de candidatures avec 75 dossiers. Ça nous a compliqué la tâche, car tous les dossiers étaient d’excellents candidats. On a pu voir à quel point les gens sont fiers de nos entreprises régionales. »

Le président du SAIB, le colonel Normand Gagné, était bien heureux de représenter les centaines d’employés qui font du SAIB un incontournable. « On a plus de 1200 personnes qui travaillent durant la fin de semaine du spectacle pour faire de l’événement une réussite. On remercie tous nos partenaires. Je veux terminer en mentionnant que l’on a reçu une reconnaissance pour l’environnement, étant le premier spectacle aérien carboneutre. Au plaisir de se revoir en 2021. »

Plusieurs invités de marque

Le 16 avril, plusieurs invités devaient être présents et ils ont répondu à l’appel de ce gala virtuel. Le premier à prendre la parole a été le président de la CCISF, Carl Laberge. « Félicitation aux gagnants de toutes les catégories. Vous pouvez être fier de ce que vous faites. Je veux aussi remercier toutes les candidatures. Au Saguenay, nous sommes des pionniers et des innovateurs. On le démontre une fois de plus en étant les premiers à faire un gala virtuel. Merci à l’équipe du gala et on espère qu’après cette soirée, on va être encore plus fier de notre commerce local. »

Un invité de taille a ensuite fait son apparition. Le premier ministre du Québec, François Legault, s’est adressé à la communauté d’affaire du Saguenay. « On doit tous rester unis pour passer à travers l’épreuve actuelle. Nous avons deux défis collectifs. La bataille contre le virus et la relance économique. Les derniers mois n’ont pas été faciles, mais on continue de progresser ensemble. Merci aux entrepreneurs qui se sont adaptés. Vous avez travaillé fort pour bâtir, mais là tout s’écroule, sans que ce soit de votre faute. Courage, votre gouvernement va être là pour vous aider. »

« On va encourager l’innovation pour s’adapter à notre nouvelle réalité. Il faut acheter local. Je félicite tous les finalistes. »

L’ex-premier ministre originaire de la région, Lucien Bouchard, a lui aussi salué le travail des entrepreneurs de la région. « Quand on fait face à des épreuves, on a besoin de se retrouver, de se serrer les coudes et de s’encourager mutuellement. Les gens du Saguenay sont ingénieux, et ce, dans toutes les sphères. On est capable de se relever comme on l’a déjà fait. Cette fois encore, c’est ça qu’on va faire, se ressaisir et surmonter ces difficultés. Ce soir, c’est un moment d’espoir et de solidarité. »

Gagnants des neuf catégories

Service : Unimédic Soins du sommeil

Manufacturière : Viandes CDS — Charcuteries ROCH

Commerce : Camions Avantage

Attraction et rétention de main-d’œuvre : Voltam

Touristique : OrganisAction — Québec Hors Circuits

Construction : Cegerco

Défi territorial : Fjord en Kayak

Transfert d’entreprise et relève : Construction Nivo.-Tech.

Startup : Le Bureau — Milieu d’affaires