Alain Gagnon, président de la SNEAA

Gagnon réélu par acclamation

C'est sans grande surprise qu'Alain Gagnon a été élu par acclamation à la présidence du Syndicat national des employés de l'Aluminium d'Arvida affilié à Unifor (SNEAA-UNIFOR).
Le président sortant a été réélu sans opposition selon le bulletin des résultats publiés par la présidence des élections. Marc Deroy a quant à lui été élu à la vice-présidence, entretien et service, alors que Donat Pearson a remporté la présidence, section Laterrière. Daniel Nepton a eu droit à une passe gratuite pour la vice-présidence, section chimieUTB.
Le principal défi d'Alain Gagnon consiste à s'assurer que Québec prolongera les autorisations spéciales pour le maintien des cuves précuites du complexe Jonquière. En vertu des ententes déjà paraphées avec Québec, Rio Tinto Alcan doit fermer d'ici la fin 2014 une première salle de cuves précuites sur les six toujours en opération.
La fermeture d'une autre salle de cuves est également à l'ordre du jour pour 2015. Québec n'a toujours pas donné d'indication sur ce qu'il entendait faire avec les permis d'environnement de ces salles de cuves.
Le SNEAA-UNIFOR a effectué des interventions auprès du gouvernement quant à l'importance de conserver les six salles de cuves jusqu'à ce que l'entreprise réalise la phase II du complexe AP60. Selon les informations recueillies par Le Quotidien, Rio Tinto Alcan dispose de l'espace nécessaire pour réaliser la phase II de ce projet sans interrompre les opérations dans les salles de cuves précuites.
Malgré les interventions syndicales, le gouvernement attendait des demandes de l'entreprise puisque c'est Rio Tinto Alcan qui détient les permis.